IranIran (actualité)Le Hezbollah "inspiré" par l'Iran et la Syrie, juge...

Le Hezbollah « inspiré » par l’Iran et la Syrie, juge George Bush

-

Reuters, Washington, 19 juillet – Le président George Bush a accusé mardi l’Iran et la Syrie d’avoir « inspiré » les attaques du Hezbollah contre Israël, ajoutant que Damas semble vouloir rétablir son emprise sur le Liban.

Bush a réaffirmé qu’Israël est en état de légitime défense, mais il a exhorté l’Etat juif à s’abstenir de toute initiative qui risquerait de provoquer la chute du fragile gouvernement libanais.

« La cause fondamentale de cette instabilité actuelle est le terrorisme et les attaques terroristes d’un pays démocratique », a dit Bush en faisant allusion à la capture par le Hezbollah de deux soldats israéliens et aux tirs de roquettes sur le nord d’Israël.

« Et une partie de ces attaques terroristes sont inspires par des pays comme la Syrie et l’Iran », a-t-il ajouté. « Afin de pouvoir faire face à cette crise, le monde doit s’occuper du Hezbollah, de la Syrie, et continuer d’oeuvrer à l’isolement de l’Iran ».

Le Premier ministre israélien Ehud Olmert a accusé le Hezbollah d’avoir coordonné avec l’Iran l’enlèvement de deux soldats israéliens afin de permettre à Téhéran de détourner l’attention de son programme nucléaire pendant la tenue du sommet du G8 à Saint-Pétersbourg.

Mais Bush a réservé ses critiques les plus vives à la Syrie à l’issue d’une rencontre avec des élus, à la Maison blanche.

« La Syrie tente de revenir au Liban à ce qu’il me semble », a-t-il dit à des journalistes.

« On suppose que l’instabilité créée par les attaques du Hezbollah (contre Israël) va inciter certains au Liban à inviter la Syrie à revenir », a poursuivi le président américain en soulignant que cela serait contre la politique des Etats-Unis et des Nations unies.

APPELS A FAIRE PRESSION SUR LE HEZBOLLAH

La Maison blanche avait déclaré peu auparavant que Bush avait le sentiment que son homologue syrien, Bachar al-Assad, ne fait pas suffisamment d’efforts pour assurer la stabilité régionale.

« Le président pense qu’à ce stade, le président Assad ne fait pas ce qu’il peut pour créer la stabilité, à savoir cesser d’héberger des organisations terroristes, de leur donner asile et de permettre à des gens de mener des opérations terroristes, ou au moins de les préparer, sur son territoire », a dit Tony Snow, porte-parole de la Maison blanche.

Il a par ailleurs appelé la Syrie et l’Iran à faire pression sur le Hezbollah afin que le groupe chiite cesse ses tirs de roquettes sur Israël.

« Le Hezbollah a provoqué le conflit et la Syrie et l’Iran, les soutiens du groupe, devraient utiliser leur influence pour l’arrêter », a déclaré Tony Snow.

Il a à nouveau exprimé les réticences des Etats-Unis à tout appel à un cessez-immédiat. « Un cessez-le-feu qui maintiendrait intacte une infrastructure terroriste serait inacceptable », a-t-il dit. « Le Hezbollah y verrait une justification de sa tactique », a-t-il ajouté.

La secrétaire d’Etat américaine, Condoleezza Rice a précisé qu’un cessez-le-feu était souhaitable « dès que possible » mais seulement « quand les conditions seront favorables ».

« Quand cela sera approprié et quand cela sera nécessaire et pourra aider à améliorer la situation, je serai plus qu’heureuse de me rendre dans la région », a ajouté Rice.

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous