IranIran (actualité)Conflit au Liban: Bush s'en prend de nouveau à...

Conflit au Liban: Bush s’en prend de nouveau à la Syrie et à l’Iran

-

AFP, Washington, 22 juillet – Le président américain George W. Bush a dénoncé de nouveau samedi la Syrie et l’Iran pour leur rôle dans le conflit au Liban accusant Damas et Téhéran de « menacer le Moyen-Orient tout entier ».

« Depuis de nombreuses années, la Syrie a été un commanditaire de premier plan du Hezbollah et a aidé à approvisionner le Hezbollah en armes fabriquées en Iran », a dit M. Bush au cours de son allocution radiodiffusée hebdomadaire samedi.

« Le régime iranien a également défié à plusieurs reprises la communauté internationale avec ses ambitions pour des armes nucléaires et son aide à des groupes terroristes », a-t-il ajouté.
Les actions de la Syrie et de l’Iran « menacent le Moyen-Orient tout entier, gênent à résoudre la crise actuelle et à apporter une paix durable dans cette région troublée », a estimé le président américain.

M. Bush a rappelé qu’il avait demandé à la secrétaire d’Etat Condoleezza Rice de se rendre dans la région au début de la semaine prochaine « pour discuter des meilleurs moyens de résoudre cette crise avec les dirigeants de la région ». « Mme Rice indiquera clairement que résoudre cette crise exige de faire face au groupe terroriste qui a lancé les attaques et les nations qui le soutiennent », a-t-il souligné.

« La crise actuelle dans la région a été déclenchée par l’enlèvement de soldats israéliens par le groupe terroriste du Hezbollah et le tir de roquettes contre des villes israéliennes », a-t-il dit. « Je crois que les nations souveraines ont le droit de défendre leurs citoyens et de prendre les actions nécessaires pour empêcher ces attaques », a-t-il ajouté.

« Nous sommes conscients du coût (de ce conflit) pour d’innocents civils au Liban et en Israël », a assuré M. Bush avant de rappeler qu’il avait demandé à Israël « à continuer à prendre le plus grand soin possible pour protéger des vies innocentes ».

Rappelant que le Conseil de sécurité de l’Onu avait adopté en 2004 en résolution prévoyant notamment le désarmement des milices au Liban, M. Bush a affirmé que « le Hezbollah a défié les justes demandes de la communauté internationale en maintenant des milices armées dans le sud du Liban, en attaquant Israël et en défiant le gouvernement libanais démocratiquement élu ».
« Par ses actions, le Hezbollah a compromis les énormes progrès du Liban et a trahi les Libanais », a-t-il dit.

M. Bush a assuré que les Etats-Unis et ses alliés souhaitent un retour à la Feuille de route, le plan international de paix prévoyant la création d’un Etat palestinien aux côtés d’Israël. « Nous continuerons de soutenir les dirigeants modérés comme le président (de l’Autorité palestinienne Mahmoud) Abbas », a-t-il dit. « Nous continuerons de demander au Hamas de mettre fin à ses actions terroristes », a-t-il ajouté.

« A long terme, la paix viendra seulement en battant l’idéologie terroriste de haine et de peur », a-t-il dit. « Nous savons que notre propre sécurité est en jeu dans cette lutte et nous savons que la cause de la liberté régnera », a conclu M. Bush.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous