IranIran (actualité)Le Liban : un pion dans le jeu de...

Le Liban : un pion dans le jeu de pouvoir de l’Iran

-

L’Iran doit se réjouir que le Hezbollah ait déclenché les troubles en Israël.

Christian Science Monitor, Washington, 28 juillet – Par Daniel Schorr – Le Liban est un combat à l’intérieur d’un combat. De manière presque instantanée, l’enlèvement par le Hezbollah de deux soldats israéliens dans un raid transfrontalier le 12 juillet a provoqué une réponse démesurée de la part d’Israël, qui jusqu’à maintenant avait évité toute invasion terrestre de grande envergure.

Celle-ci a pour objectif de dépeupler le sud du Liban et de détruire ses rampes de lancement bien dissimulées servant à des milliers de roquettes fournies par l’Iran. Les diplomates arabes et les autres, et désormais la secrétaire d’Etat Condoleezza Rice, tentent de construire une sorte de force internationale capable de s’interposer à la frontière libanaise. Elle pourrait mettre du temps à arriver.

Ne participant pas à ces discussions, et étant peut-être la partie extérieure la plus concernée, l’Iran est le parrain du mouvement chiite. Pour l’Iran, le Liban est apparemment simplement un incident dans son plan de grande envergure visant à dominer la communauté chiite toute entière, dont l’Irak et le Liban, et un combat contre les infidèles américains et israéliens.

L’agressif président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a identifié sa cible dans une longue lettre ouverte au président Bush le 9 mai. Il a déclaré : « Combien de temps les gens de ce monde doivent payer pour les mauvaises décisions de certains chefs d’Etat ? Combien de temps encore le spectre de l’insécurité va-t-il hanter les habitants de ce monde ? »

On peut imaginer que la capture des deux soldats israéliens par le Hezbollah, qui a déclenché la crise actuelle, était probablement connue à l’avance du gouvernement iranien. Les mollahs doivent se réjouir des troubles qu’ils ont participé à créer. Ils doivent rêver du jour où l’Iran armé de la bombe nucléaire va prendre le contrôle de la région et au-delà.

• Daniel Schorr est commentateur à la National Public Radio.

7,062FansJ'aime
1,184SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Dernières nouvelles

Terrorisme iranien : le chantage permanent aux otages (NDH)

Après la libération du diplomate du régime iranien Assadollah Assadi, condamné à 20 an de réclusion pour son projet...

La visite du dictateur Ali Khameneï à l’exposition du livre de Téhéran

Le mois dernier Ali Khameneï le guide suprême du régime des mollahs iraniens s’est rendu à l’exposition de livre...

Libération du chef du réseau du terrorisme iranien en Europe, la Résistance iranienne condamne la honteuse rançon au terrorisme d’Etat

Le 25mai, le diplomate-terroriste iranien incarcéré en Belgique, Assadollah Assadi, condamné à 20 ans par la justice belge pour...

Iran : l’illusion d’un retour à la monarchie

Reza Pahlavi et ses partisans croient-il vraiment que son statut de fils d’un dictateur déchu lui confère une légitimité...

Iran – Appel d’une centaine d’anciens leaders du monde pour inscrire les Gardiens de la révolution sur la liste des terroristes

Une centaine d'anciens présidents et Premier ministres d'Europe, des USA, Royaume-Uni, Canada appellent à considérer les Gardiens de la...

Iran : une exécution toutes les six heures

Le 19 mai, trois manifestants ont été exécutés à Ispahan par la justice du régime iranien, sur ordre du...

Doit lire

La visite du dictateur Ali Khameneï à l’exposition du livre de Téhéran

Le mois dernier Ali Khameneï le guide suprême du...

Le régime iranien prévoit de vendre les îles de Kish et Qeshm pour « assurer les pensions des retraités

Sajjad Paddam, directeur général de l'assurance sociale au ministère...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous