IranIran (actualité)La victoire de Téhéran

La victoire de Téhéran

-

L’Express – par Bernard Guetta – Dans la crise libanaise, c’est l’Iran qui mène le jeu – pour le plus grand bénéfice de son président.

Autant le voir, son rêve prend forme. En douze mois de pouvoir, depuis son élection à la présidence iranienne, Mahmoud Ahmadinejad n’a jamais cessé de vouloir faire de son pays la première puissance du Moyen-Orient.

Il se sent fondé à y aspirer, car les Etats-Unis sont trop embourbés en Irak pour inquiéter l’Iran, ni Saddam Hussein ni les taliban afghans ne sont plus là pour menacer ses frontières, et l’émergence politique de la majorité chiite irakienne permet à la République islamique d’affirmer, contre les capitales sunnites, un axe chiite qui va de Téhéran au sud du Liban, en passant par Bagdad et par Damas.

Jamais l’Iran n’a été si fort et, en tapant jour et nuit sur Israël, en défiant, surtout, l’Amérique et l’Europe avec son programme nucléaire, son président lui a, de surcroît, assuré un prestige inégalé dans toutes les populations, sunnites et chiites, du Moyen-Orient.

C’est sur cette toile de fond que le Hezbollah, organisation politico-militaire chiite cofondée et armée par les services secrets iraniens et syriens, a pénétré en territoire israélien pour y enlever deux soldats. On ne pourra jamais prouver que l’ordre venait d’Ahmadinejad, mais, outre que celui-ci contrôle les services iraniens, cette provocation a servi son ambition.

Grâce à la résistance du Hezbollah, l’axe chiite peut se targuer d’avoir mis l’ «ennemi sioniste» en difficulté. Les ravages provoqués par les bombardements sur le Liban ont porté la haine d’Israël à son paroxysme dans tout le monde musulman. Les régimes sunnites sont encore un peu plus affaiblis par leur refus de s’engager dans cette guerre et, même si les grandes puissances finissent par s’interposer dans le sud du Liban, le Hezbollah n’en sera pas brisé.

L’Iran a d’ores et déjà remporté cette manche et, plus grave encore, Mahmoud Ahmadinejad est de mieux en mieux placé, à Téhéran, pour imposer une ligne dure sur le dossier nucléaire.

Au-delà du drame libanais et de l’essoufflement israélien, c’est toute la donne moyen-orientale qui change, et pour le pire. Si les grandes puissances veulent éviter de ne bientôt plus rien contrôler dans la région, elles auraient tout intérêt à utiliser cette crise pour ramener Israéliens et Palestiniens autour de la table des négociations. Les régimes sunnites ne demanderaient qu’à les y aider. Non seulement un règlement israélo-palestinien est paradoxalement devenu possible, mais les ambitions iraniennes y obligent.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous