IranIran (actualité)Démonstration de force à Téhéran à l'occasion du 26e...

Démonstration de force à Téhéran à l’occasion du 26e anniversaire de la guerre Iran-Irak

-

Le Monde, Téhéran, 24 septembre – Marie-Claude Decamps – Blindés, lance-roquettes, missiles (dont le fameux Shahab-3, d’une portée de plus de 1 500 km, capable d’atteindre Israël), soldats des trois armées, unité spéciale en ailes volantes aux couleurs nationales qui sillonnaient le ciel, et, bien sûr, une multitude de miliciens islamiques ceints du bandeau vert des martyrs.

Pour commémorer le 26e anniversaire de « l’agression irakienne » contre l’Iran (1980-1988), qui a fait un million de morts, les autorités iraniennes n’avaient négligé aucun détail, vendredi 22 septembre. Il y avait même au milieu de cette impressionnante parade une dizaine de blessés de guerre qui ont défilé en fauteuil roulant pour démontrer, comme l’a souligné dans son discours le vice-président iranien Parviz Daoudi, que « ces soldats, ces engagés volontaires ont lutté seuls contre une coalition du monde entier qui appuyait Saddam Hussein, avec les Etats-Unis en tête, et ils ont su leur tenir tête (…). Nous voulons la paix, mais nous lançons une mise en garde : nous sommes la plus puissante armée de la région, nous sommes prêts à défendre notre terre même si l’on doit nous tuer tous. »

A quelques jours de la reprise annoncée des négociations sur le nucléaire, le message était clair : l’Iran veut poursuivre les discussions, mais dans une position de force, et est déterminé, le cas échéant, à faire face à toute attaque. Un message que le Guide suprême, l’ayatollah Khamenei, avait lui-même martelé la veille en visitant l’académie militaire de Nowshahr. « Il est urgent, avait dit le guide, qui avait aussi insisté sur le fait que l’Iran n’aurait jamais recours à l’arme nucléaire, que nos forces armées soient prêtes à faire face à toute menace. »

Au cours de la prière du vendredi à l’université de Téhéran, l’ex-président Ali Akbar Hachémi Rafsandjani a repris les mêmes thèmes. Après une critique des propos de Benoît XVI sur l’islam et la violence, M. Rafsandjani a affirmé : « Les réactions aux propos du pape ont eu cela de bien que les musulmans ont pu mesurer leur unité et leur puissance. Nous n’avons pas besoin de l’arme atomique, notre puissance puise sa force dans notre croyance. » Le temps de revenir sur le contentieux nucléaire – « A quoi sert d’exiger la fin de l’enrichissement d’uranium comme préalable à toute négociation ? Sur quoi négocie-t-on alors ? » – et il avait lancé un avertissement à Israël : « Ne croyez pas que la question libanaise est terminée. Les Israéliens doivent être très attentifs à ne pas jeter d’huile sur le feu : tout nouveau mouvement d’Israël recevra une réponse encore inédite. »

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous