IranIran (actualité)La dirigeante de l’opposition iranienne en exil appelle l’UE...

La dirigeante de l’opposition iranienne en exil appelle l’UE à changer de politique vis-à-vis de l’I

-

Iran Focus : 15 décembre – La dirigeante de l’opposition iranienne en exil Maryam Radjavi a été l’invitée d’honneur d’une réunion d’eurodéputés au Parlement européen à Strasbourg.

Maryam Radjavi s’est adressée à 200 eurodéputées, assistants et personnalités politiques durant cette conférence intitulée « L’avenir de l’Iran : Oppression ou démocratie ? » organisée par les « Amis d’un Iran Libre ».
Radjavi a été reçu par Alejo Vidal Quadras, premier vice président du parlement européen, Paulo Casaca et Struan Stevenson, co-président des « Amis d’un Iran Libre ».

Dans son discours, Mme Radjavi a déclaré que “la théocratie au pouvoir en Iran a repoussé les frontières des violations des droits de l’homme dans le pays et – en vertu de son ingérence croissante en Irak et de la poursuite de ses travaux en matière d’armes nucléaires – elle pose le plus grand défi à la communauté internationale. Répondre à ce défi est non seulement vital pour notre peuple mais aussi pour la paix et la tranquillité dans le monde. Les mollahs de Téhéran et ceux qui ont des intérêts dans le statut quo avancent qu’un changement sérieux nécessite une intervention militaire étrangère et donc qu’il n’y a pas d’autre alternative que le compromis. Aujourd’hui cependant je suis venue dire qu’il y a une troisième voie : le changement par le peuple iranien et sa Résistance. Si l’on retire les obstacles créés par les forces extérieures, les Iraniens et leur résistance sont prêts et capables de réaliser ce changement. Ce sera la seule manière d’éviter une nouvelle guerre. »

Maryam Radjavi a aussi appelé au retrait de l’étiquette de terroriste du principal groupe d’opposition iranien, les Modjahedines du peuple d’Iran, le qualifiant « d’obstacle au changement en Iran par le biais du peuple iranien et de sa résistance ». « Retirer cette marque injuste est nécessaire à un changement et à la création d’un Iran démocratique » a ajouté la dirigeante iranienne.

Plusieurs législateurs européens comme Lord Slynn of Hadley et Morten Hoglund, député norvégien de la commission des affaires étrangères, assistaient à cette réunion.

Dans une partie de son discours, Lord Slynn a déclaré que l’accord récent passé entre l’Union européenne et Téhéran sur la suspension des activités d’enrichissement nucléaire était moralement et légalement injustifiable.

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous