IranIran (actualité)Rice : L’Iran est conscient des conséquences de ses...

Rice : L’Iran est conscient des conséquences de ses menaces

-

Bloomberg, 2 novembre – De Edward DeMarco – La secrétaire d’Etat américaine, Condoleezza Rice, a déclaré, tandis que l’Iran cherche à montrer sa « détermination » en testant le lancement d’un missile balistique capable de toucher Israël, que tout recours aux armes aurait des conséquences dont les dirigeants iraniens sont bien conscients.

Le gouvernement iranien « n’ignore pas que, s’ils faisaient effectivement quelque chose, l’atmosphère de sécurité de l’Iran en souffrirait énormément », a déclaré Rice dans une interview avec une radio aujourd’hui à Cincinnati.

L’Iran a annoncé que des essais de lancement du missile Shahab-3 capable de parcourir 2000 kilomètres, plaçant les principales villes d’Israël à sa portée, allaient être menés.

Ces tests, qui ont eu lieu lors d’exercices militaires, surviennent au moment où les Etats-Unis font pression sur le Conseil de Sécurité pour qu’il impose des sanctions contre l’Iran qui a ignoré l’ultimatum de l’ONU pour la suspension de l’enrichissement d’uranium.

Le président George W. Bush affirme que le programme nucléaire de l’Iran est une couverture pour le développement d’armes, alors que les dirigeants iraniens insistent sur le fait que leur programme est destiné à la production d’énergie pour cette nation exportatrice de pétrole. L’Iran, signataire du Traité de non-prolifération nucléaire, avance avoir besoin d’uranium pour alimenter ses centrales nucléaires.

La dernière annonce de l’Iran sur la portée de son missile est « plausible », a affirmé Duncan Lennox, rédacteur en chef de la revue Jane’s Strategic Weapons Systems, dans une interview téléphonique depuis Londres. Le texte évoque « la poursuite du développement de la capacité missile de l’Iran, ni plus ni moins », a-t-il dit.

La diplomatie de l’ONU

Bush a affirmé qu’il désirait une solution diplomatique au conflit nucléaire. Mais il n’a pas exclu la possibilité d’une action militaire. Le porte-parole du département d’Etat, Sean McCormack, a qualifié ces essais de missiles de « tentatives d’intimidation » qui « soulignent le fait que l’Iran avec ce régime n’est pas actuellement une source de stabilité pour la région ».

Un projet de résolution de l’ONU, rédigé par les gouvernements européens et soutenu par les USA, prévoirait le gel des capitaux des personnes ou des « entités » associées aux programmes de missiles nucléaires et balistiques de l’Iran. La Russie et la Chine ont déclaré que les sanctions proposées allaient trop loin et que de nouvelles discussions avec l’Iran étaient nécessaires.

Rice avait annoncé lors de son interview dans l’émission de radio « Bill Cunningham Show » que ses objections seraient surmontées.

« Je pense qu’elles vont finir par être d’accord », a affirmé Rice. « En fait, elles se sont engagées, selon la dernière résolution, à chercher avec nous des sanctions en accord avec une résolution du Conseil de Sécurité. »

Les quatre forces des Gardiens de la Révolution participent aux manoeuvres militaires de l’Iran, qui ont débuté aujourd’hui, aurait déclaré leur commandant, Yahya Rahim Safavi, selon l’agence de presse Fars. Ces manœuvres constituent principalement « une démonstration de puissance nationale et de détermination face aux menaces d’agression », a-t-il dit.

Les exercices militaires de l’Iran font suite aux manœuvres navales menées par les USA dans le Golfe Persique plus tôt cette semaine.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous