IranIran (actualité)Iran: fermeture d'un influent site internet conservateur

Iran: fermeture d’un influent site internet conservateur

-

AFP, Téhéran, 13 février – Les autorités iraniennes ont ordonné la fermeture d’un influent site internet conservateur, accusé d’avoir porté atteinte à la Constitution et semé la discorde, a rapporté mardi l’agence officielle IRNA.

Le ministère de la Culture a annoncé « l’interdiction des activités du site internet Baztab », selon l’agence.

Baztab, site proche de Mohsen Rezaï, ancien commandant des Gardiens de la révolution (armée idéologique du régime), a été jugé « illégitime » en raison de ses publications contraires à la Constitution et qui sèment la discorde, déclare IRNA. « La poursuite de ses activités est interdite », a-t-elle ajouté.

Aucune information n’était disponible sur la date de prise d’effet de cette décision.

Le site, dans sa version farsie comme dans sa version anglaise, était consultable mardi après-midi. Baztab a publié un communiqué qualifiant la décision ministérielle d’illégale et annonçant qu’il chercherait à obtenir son annulation.

« Le comité (de surveillance des sites) est illégal et n’est pas crédible. Ses décisions sont illégitimes », déclare Baztab.

Baztab a publié ces dernières semaines des articles critiquant la politique économique du gouvernement du président Mahmoud Ahmadinejad ainsi que sa décision d’organiser une conférence mettant en doute l’existence de la Shoah.

Le site avait également fait preuve de sévérité à l’encontre de son prédécesseur, le président Mohammad Khatami, lui reprochant de manquer de fermeté face à l’Occident dans la crise nucléaire.

Baztab avait déjà été provisoirement fermé en octobre 2005. Il s’agit d’un des sites les plus lus en Iran.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous