IranIran (actualité)Iran et Darfour au menu du G8 des Affaires...

Iran et Darfour au menu du G8 des Affaires étrangères

-

l’Express, 30 mai – Les chefs de la diplomatie des pays du G8 se réunissent ce mercredi en Allemagne pour évoquer, entre autres, le dossier nucléaire iranien et la question de la crise au Darfour.

La chancelière allemande Angela Merkel accueillera la semaine prochaine à Heiligendamm, sur les bords de la Baltique les dirigeants du G8. En attendant, leurs ministres des Affaires étrangères ont pour mission de forger des consensus sur chacun des grands dossiers de politique internationale.

Aucune décision majeure n’est attendue au cours de cette réunion, qui se déroulera à Potsdam, près de Berlin, a-t-on indiqué de source diplomatique.

De même source, on explique que la secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice attend de ses partenaires allemand, britannique, français, italien, russe, japonais et canadien qu’ils décident, la semaine prochaine, d’augmenter la pression sur Téhéran.

Les Etats-Unis et ses alliés occidentaux demandent la suspension des programmes iraniens d’enrichissement d’uranium.

Mais Moscou, entre autres, souhaite attendre la réunion de jeudi à Madrid entre le chef de la diplomatie européenne, Javier Solana, et le principal négociateur iranien Ali Larijani pour finaliser une déclaration relative à Téhéran.

« Certains pensent qu’il faut attendre ce qui va se passer lors de la réunion avec Solana avant de décider du ton à adopter vis-à-vis de l’Iran », a dit un diplomate du G8 sous le sceau de l’anonymat.

« Mais si l’Iran continue de défier les résolutions du Conseil de sécurité qui demandent la suspension de l’enrichissement, le G8 affirmera probablement son soutien à de nouvelles mesures, c’est-à-dire des sanctions. »

Le Soudan est l’autre gros dossiers au menu du G8. Washington et Londres veulent étendre les sanctions contre Khartoum en raison de la persistance des violences au Darfour. Mais la Russie pense qu’une telle attitude n’apaisera pas la situation.

Des centaines de policiers seront déployés à Potsdam pour protéger les délégations des manifestations altermondialistes.

Les chefs de la diplomatie de l’Afghanistan et du Pakistan participeront en marge de la réunion du G8 à des discussions sur la coopération le long de leur frontière commune.

La question de l’avenir du Kosovo sera également abordée par les ministres.

(Reuters)

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous