IranIran (actualité)L'Iran lance la première phase du plan de rationnement...

L’Iran lance la première phase du plan de rationnement de l’essence

-

Romandie.com, 12 juin – L’Iran va lancer à partir de jeudi la première phase du plan de rationnement de l’essence, devant lui permettre de réaliser des économies d’énergie, ont rapporté mardi les médias iraniens.

« La première phase du plan de rationnement concerne seulement les voitures utilisées par les services gouvernementaux et commencera mercredi à minuit », a déclaré Ali Akbar Mehrabian, responsable du plan de rationnement.

« Chaque voiture dépendant des services gouvernementaux aura droit à un maximum de 10 litres d’essence par jour », a ajouté ce responsable cité par l’agence Irna.

Les conducteurs de ces voitures pourront ainsi acheter un maximum de 10 litres d’essence au prix subventionné de 1.000 rials (0,11 dollar).

Mais chaque administration versera ensuite directement, au ministère du pétrole, la différence entre le prix de l’essence subventionné et celui de l’essence non subventionné, plus élevé mais non encore fixé.

Dans un second temps, le plan touchera les voitures privées, dont les conducteurs pourront acheter une certaine quantité d’essence au prix subventionné, mais aussi des quantités supplémentaires à un prix non subventionné.

Le prix de l’essence non subventionné sera flottant et déterminé chaque mois, selon le vice-président du parlement, Mohammad Reza Bahonnar.

Le plan de rationnement vise à réduire la consommation d’essence. Quatrième producteur de pétrole dans le monde, l’Iran a dû importer 5 milliards de dollars d’essence de mars 2006 à mars 2007.

Le gouvernement estime que sans le plan de rationnement, les importations devraient atteindre 9,5 milliards de dollars.

L’Iran a augmenté le prix de l’essence ordinaire de 800 rials (0,08 dollar) le litre, à 1.000 rials (0,11 dollar) le 22 mai dernier.

Les raffineries iraniennes ne produisent que 44,5 millions de litres d’essence par jour alors que la consommation quotidienne est actuellement de 79 millions de litres.

Elle ne cesse d’augmenter, en raison notamment d’une consommation effrénée et d’un afflux de nouveaux véhicules sur les routes.

7,062FansJ'aime
1,177SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Dernières nouvelles

Ce que les empoisonnements au gaz en Iran nous disent sur le régime au pouvoir

Depuis des mois, des écoles en Iran sont dans le collimateur d'attaques au gaz contre les enfants du pays....

Le régime iranien se dirige vers l’obtention d’armes nucléaires

Le régime iranien est une fois de plus au centre d'une dangereuse escalade de la prolifération d’armes nucléaires. Un...

Le Congrès américain soutien la quête du peuple iranien pour une République démocratique et laïque

Plusieurs membres bipartites de la Chambre des représentants des États-Unis ont présenté une résolution (H. RES. 100) soutenant le...

Une vague d’attaques par empoisonnement contre des écoles laisse des centaines de personnes malades

L'Iran est secoué depuis trois mois par des empoisonnements en série contre des écoles réservées aux filles, qui ont...

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite l'inquiétude du régime iranien. La veille du dernier mercredi de...

Conférence de la Journée internationale de la femme en soutien à la lutte des femmes en Iran

Le 4 mars, une conférence a eu lieu en l'honneur de la journée internationale de la femme. Conférence intitulée...

Doit lire

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous