IranIran (actualité)Le guide de l'Iran nomme le nouveau chef des...

Le guide de l’Iran nomme le nouveau chef des gardiens de la révolution

-

Iran Focus, Téhéran, 2 septembre – Dans un décret samedi le Guide suprême de l’Iran a nommé un nouveau chef pour le corps de gardiens de la révolution (le CGR).

Le général Mohammad-Ali (Aziz) Jaafari prend la suite du général Yahya Rahim Safavi qui, dans un décret séparé, a été nommé conseiller suprême des forces armées du commandant en chef des forces armées iranienne.

Dans une lettre au général Jaafari, le Guide supreme l’ayatollah Ali Khamenei a dit qu’il attendait de lui de faire des progrès quotidiens dans tous les domaines du travail du CGR.

Il a aussi élevé le grade de Jaafari de général de brigade à celui de général de division.

Le général Safavi se retire après dix ans au poste de commandant du CGR.

En août 2005, Jaafari a été chargé de former “le Centre stratégique du CGR”.

L’idée de la création de ce centre est venue de Khamenei lui-même, qui reçoit régulièrement les hauts commandants du CGR et qui suit de près leurs activités. Il avait demandé à Safavi et à ses commandants d’inventer une nouvelle structure de commandement et une stratégie militaire pour le CGR qui donnerait à cette force d’élite un accès illimité aux ressources nationales et la priorité absolue sur l’armée régulière en cas de confrontation militaire étrangère.

Le centre est fait pour tracer la stratégie et mettre en oeuvre les changements nécessaires pour assurer la transformation rapide et efficace de l’infrastructure civile et des ressources du pays en appui militaire sous le contrôle du CGR.

Les changements suivants ont renforcé l’institution militaire radicale qui contrôle désormais beaucoup de centres clefs du pouvoir.

Il était question le mois dernier que l’administration du Président américain George W. Bush envisageait d’ajouter le CGR à sa liste des organisations terroristes étrangères, le premier cas d’un organe gouvernemental finissant sur la liste noire.

En septembre 2005, Jaafari a été confirmé comme chef de la direction du Conseil suprême de sécurité nationale pour la sécurité interne.

Le CSSN est responsable des négociations nucléaires du pays avec l’occident et l’Agence internationale de l’énergie atomique (l’AIEA).

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Alors que les manifestations se poursuivent, le régime iranien se délite

Le monde a été captivé par la bravoure et la résistance des manifestants iraniens, en particulier les jeunes générations...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous