IranIran (actualité)Le parlement limite la part d'une société turque dans...

Le parlement limite la part d’une société turque dans un contrat de téléphonie

-

AFP, Téhéran, 30 janvier – Une commission spéciale du parlement iranien a décidé de diminuer la part de la société turque Turkcell de 70 à 49 pc dans un important contrat pour la création d’un second réseau de téléphonie mobile dans le pays, a rapporté dimanche l’agence officielle Irna.
« L’une des critiques des députés était la part trop importante de Turkcell dans le contrat qui avait 70% des parts contre 30% pour les sociétés iraniennes. La commission a donc décidé de ramener la part de Turkcell à 49% contre 51% pour les sociétés iraniennes », a déclaré Ramezanali Sadeghzadeh Cheikhan, membre de la commission spéciale.
La Commission a ainsi donné son accord aux activités du groupe Irancell, créé pour la mise en place du second réseau de téléphonie mobile du pays.
Le parlement iranien, dominé par les conservateurs, a voté en septembre dernier une loi soumettant à l’approbation des députés les contrats avec les sociétés turques TAV (Tepe-Akfen-Vie) et Turkcell, chargées respectivement de la construction de la seconde phase de l’aéroport international de l’imam Khomeiny et d’un second réseau de téléphonie mobile.
Le contrat pour la création du second réseau de téléphonie mobile est d’une valeur de 3 milliards de dollars.
Après la décision des députés de soumettre le contrat Turkcell à l’approbation du parlement, le ministre des Télécommunications, Ahmad Motamedi, avait mis en garde contre une annulation de l’accord avec Turkcell, affirmant que cela retarderait de « 10 à 15 ans la distribution des téléphones portables » aux utilisateurs et ferait « perdre 18 milliards de dollars » à l’Etat.
La décision de la Commission spéciale doit encore être approuvée par le parlement et la compagnie Turkcell doit également donner son accord.

7,062FansJ'aime
1,178SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Dernières nouvelles

Les défis économiques de l’Iran en 2023 : inflation, investissement et relations internationales

Alors que l'Iran entre dans la nouvelle année perse, les experts du régime s'inquiètent de l'état de l'économie du...

Ce que les empoisonnements au gaz en Iran nous disent sur le régime au pouvoir

Depuis des mois, des écoles en Iran sont dans le collimateur d'attaques au gaz contre les enfants du pays....

Le régime iranien se dirige vers l’obtention d’armes nucléaires

Le régime iranien est une fois de plus au centre d'une dangereuse escalade de la prolifération d’armes nucléaires. Un...

Le Congrès américain soutien la quête du peuple iranien pour une République démocratique et laïque

Plusieurs membres bipartites de la Chambre des représentants des États-Unis ont présenté une résolution (H. RES. 100) soutenant le...

Une vague d’attaques par empoisonnement contre des écoles laisse des centaines de personnes malades

L'Iran est secoué depuis trois mois par des empoisonnements en série contre des écoles réservées aux filles, qui ont...

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite l'inquiétude du régime iranien. La veille du dernier mercredi de...

Doit lire

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous