IranIran (actualité)Visite en Iran: Calmy-Rey "l'a fait et le refera"

Visite en Iran: Calmy-Rey « l’a fait et le refera »

-

ATS, Berne, 23 mars – Micheline Calmy-Rey balaie les critiques relatives à son récent voyage en Iran. « Je l’ai fait et je le referai », affirme la conseillère fédérale, niant avoir été « utilisée » pour la propagande du régime iranien.

« Il fallait aller à Téhéran pour entrer en dialogue. J’y ai défendu notre conception des droits humains, en tête-à-tête avec le président, le ministre iranien des affaires étrangères et aussi lors de la conférence de presse », a expliqué la conseillère fédérale dans une prise de position écrite envoyée à la « NZZ am Sonntag ».

« J’ai dit que les châtiments corporels, les amputations, les lapidations n’étaient pas acceptables », relève Mme Calmy-Rey. La rencontre avec le président Mahmoud Ahmadinejad « m’a encore permis de lui dire que vouloir rayer Israël de la carte est inacceptable », a-t-elle ajouté.

La cheffe du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) s’est rendue la semaine passée en Iran où elle a assisté à la signature d’un contrat gazier entre l’entreprise zurichoise Electricité de Laufenbourg (EGL) et les autorités iraniennes.

Dans sa prise de position, la cheffe de la diplomatie suisse explique que sa présence était « nécessaire », puisque le DFAE a contribué à ce que le contrat puisse être signé. La signature de l’accord gazier entre la Suisse et l’Iran a suscité des critiques à l’étranger, notamment des Etats-Unis et d’Israël, alors que l’Iran est dans la ligne de mire de la communauté internationale en raison de son programme nucléaire controversé.

Ce voyage a également provoqué la polémique en Suisse en raison du port d’un foulard par Mme Calmy-Rey lors de sa rencontre avec le président iranien. Lors d’une conférence de presse organisée à son retour en Suisse, mardi, la conseillère fédérale a déclaré qu’elle avait simplement respecté les « coutumes locales ».

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous