IranIran (actualité)Iran : nouvelle épreuve de force avec le régime,...

Iran : nouvelle épreuve de force avec le régime, le 7 décembre

-

ImageIran Focus: Les Iraniens comptent transformer la célébration de la Journée des étudiants, le 7 décembre  prochain", en une démonstration de force majeur contre le régime. Cette date marque l’un des épisodes saillants du mouvement étudiant et rappelle la répression sanglante par l’ancien régime du Chah en 1953. Elle est célébrée depuis, comme le symbole du mouvement étudiant iranien contre la dictature.

Six mois après le déclenchement du soulèvement en Iran, les manifestations du 7 décembre prochain et la semaine de contestation qui a été annoncée à cette occasion, revêtent d’une importance particulière. Tout d’abord par le ton qu’elle aura : une rupture de plus en plus marquée avec le pouvoir en place. Les opposants ont dors et déjà invité la population à focaliser les slogans sur la personne même du dictateur, Ali Khamenei.

En effet le Guide suprême religieux est de plus en plus contesté par les Iraniens. Le message de la rue est dorénavant clair : c’est la fin de la dictature qui est visé et le renversement du régime. Elle voudra aussi démontrer que le redoublement de la répression et les récentes sentences de mort rendues à l’encontre des manifestants, ne saura entamer la volonté populaire.

Dans une affiche publiée par les opposants, la semaine de contestation est annoncée pour le mardi 1er décembre. Chaque jour sera ensuite axé sur un thème particulier :

Image1er décembre : « Solidarité entre lycéens et  étudiants ».

2 décembre : « Solidarité avec les prisonniers politiques ».

3 décembre : « Hommage aux martyrs du 7 décembre 1953 ». Les étudiants se rendront au cimetière d’Ebné Babouyé pour célébrer la mémoire des martyrs du 7décembre.

4 décembre : « Journée des martyrs du soulèvement ».

5 décembre : « Solidarité avec les familles des martyrs et des prisonniers politiques ». Les étudiants se rendront au Parc Laleh pour marquer leur soutien aux familles des martyrs et des prisonniers.

6 décembre : « Solidarité avec les femmes prisonnières politiques ». Les étudiants se rendront devant la prison d’Evine.

7 décembre : Manifestation d’envergure à Téhéran et les autres villes iraniennes.

En 1953, la police du Chah avait ouvert le feu dans l’enceinte de l’université, tuants trois étudiants et  blessant plusieurs autres. Les étudiants voulaient manifester contre la visite du vice-président américain, Richard Nixon en Iran. Trois mois plus tôt, le Chah était  revenu au pouvoir grâce à un coup d’état fomenté par la CIA. Une dictature brutale venait d’être instaurée après une brève expérience démocratique avec le Dr Mohamad Mossadegh, premier ministre aimé de la population. Depuis, les étudiants et les intellectuels iraniens ont transformé cette journée en une manifestation d’opposition contre la dictature.

ImageLes trois étudiants assassinés en 1953: Chariat-Razavi, Ghandchi, Bozorgnian

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous