IranIran (actualité)L'Iran interdit le contact avec 60 ONG occidentales et...

L’Iran interdit le contact avec 60 ONG occidentales et des médias étrangers

-

AFP :  L’Iran a interdit à ses citoyens tout "contact" avec 60 organisations non-gouvernementales occidentales et avec les médias étrangers en persan ainsi qu’avec les sites internet "contre-révolutionnaires", selon une liste publiée mardi dans la presse.

Le ministère des Renseignements, à l’origine de cette liste, a expliqué que toutes les organisations, médias ou structures visées avaient joué un rôle dans les manifestations anti-gouvernementales à répétition qui ont secoué l’Iran depuis la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad en juin 2009.

Parmi les ONG citées, figurent essentiellement des organisations américaines comme Human Rights Watch, Brookings Institution, la fondation George Soros, National Endowment for Democracy (NED) ou les Fondations Ford et Rockfeller.

"Tout contact, contrat, utilisation des moyens de ces sociétés qui participent à une +guerre en douceur+ (pour renverser la République islamique, ndlr) sont interdits et illégaux", a déclaré le vice-ministre des Renseignements, cité par les médias iraniens.

Il a ajouté qu’il était également interdit de collaborer ou d’avoir des contacts avec les "chaînes satellitaires en persan hostiles à la République islamique comme la Voix de l’Amérique (VOA), la BBC, Radio Farda (financée par les Etats-Unis), Kol Israël (la radio officielle israélienne) et les chaînes par satellite appartenant aux Monafeghine (+hypocrites+, terme utilisé pour désigner les Moudjahidine du peuple) et aux monarchistes".

De même, tout contact avec des sites internet de l’opposition, comme Rahesabz.com, est interdit, a ajouté ce responsable.

Il a enfin demandé aux Iraniens de ne pas avoir de "contacts sortant de l’ordinaire avec les ressortissants étrangers, les ambassades étrangères et les organisations qui leur sont liées".

Les autorités et les médias proches du pouvoir ont multiplié les déclarations pour expliquer les manifestations des derniers mois par un "complot" de l’étranger fomenté notamment par les Etats-Unis, Israël et la Grande-Bretagne avec l’aide des médias occidentaux.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous