IranIran (actualité)Iran: Khatami appelle à manifester le 11 février

Iran: Khatami appelle à manifester le 11 février

-

AFP: L’ancien président réformateur iranien Mohammad Khatami a demandé lundi à ses partisans de participer aux manifestations officielles célébrant l’anniversaire de la révolution islamique le 11 février, durant lesquelles l’opposition espère pouvoir faire entendre sa voix.

M. Khatami, devenu l’une des figures de l’opposition au président Mahmoud Ahmadinejad depuis la réélection contestée de ce dernier en juin, a défendu le "droit de protester" de la population et dénoncé la récente exécution de deux opposants monarchistes, selon le site internet de son organisation Baran.

"Cette année, nous espérons que la population, toutes positions et toutes convictions confondues, participera aux commémorations du 31e anniversaire de la révolution" le 11 février, a déclaré M. Khatami.

Ces commémorations "ne sont pas la propriété d’une faction ou d’un camp de la société", a-t-il ajouté, en allusion aux mises en garde du pouvoir contre toute velléité de l’opposition de se faire entendre lors des manifestations prévues.

"Nous sommes aussi des défenseurs de la révolution, et affirmons que nous avons le droit de parler de nos griefs. La protestation politique ne doit pas entraîner des pressions, la répression, la prison ou même des exécutions", a-t-il poursuivi, soulignant que "les gens ont le droit de protester".

Deux autres dirigeants de l’opposition réformatrice au président Ahmadinejad, l’ancien Premier ministre Mir Hossein Moussavi et l’ancien président du Parlement Mehdi Karoubi, ont aussi appelé la semaine dernière à une participation massive aux rassemblements du 11 février, une façon indirecte de demander à leurs partisans de profiter de cette occasion pour manifester.

L’opposition antigouvernementale, dont les manifestations sont interdites et sévèrement réprimées depuis l’élection présidentielle, a systématiquement essayé ces derniers mois de profiter des célébrations officielles pour se montrer.

Les autorités, qui ont arrêté des milliers de protestataires depuis juin et exécuté la semaine dernière deux monarchistes accusés d’avoir voulu renverser le régime, ont averti qu’elles ne tolèreraient aucune manifestation de l’opposition le 11 février.
 

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous