IranIran (actualité)Iran : Khamenei s’oppose à la Fête du Feu...

Iran : Khamenei s’oppose à la Fête du Feu et craint un nouveau soulèvement

-

ImageIran Focus : Redoutant de voir la Fête du Feu se transformer en révolte nationale contre le régime, Ali Khamenei, le guide suprême du régime a affirmé que la Fête du Feu «est dénuée de toute base dans la charia et cause beaucoup de préjudices et de corruption, par conséquent, il serait bon de l’éviter.»  Cette fête « est une sorte d’adoration du feu », a-t-il déclaré, selon l’agence de presse IRNA.

La « Fête du feu » (Tchahar-chanbeh-Souri), le 16 mars prochain, sera l’occasion d’une nouvelle épreuve de force entre la population et le pouvoir. Le régime qui s’oppose à cette fête qu’il considère comme « païenne », a toujours essayé d’empêcher sa célébration qui donne habituellement lieu à des protestations. Cette année les autorités craignent des manifestations d’une envergure sans précédent.

Les propos de Khamenei visent à prévenir une révolte pour la Fête du Feu. Ils interviennent à un moment où les menaces et les intimidations des plus hautes autorités et responsables des forces de répression avec les soi-disant «opérations de découverte et de confiscation des matières combustibles », et leurs larmes de crocodile pour les « conséquences néfastes de la fête du feu pour les jeunes », n’ont pas réussi à dissuader les Iraniens, en particulier la jeunesse courageuse, à se soulever pendant ces festivités.

Les Iraniens célèbrent cette fête ancestrale la veille du dernier mercredi de l’année, sautant par dessus des feux de joie avec force pétards et feux d’artifice. Lorsqu’on saute par dessus le feu, on fait symboliquement le vœu de laisser ses mauvaises pensés au « jaune » de la flamme pour tirer vigueur et pureté de sa   « rouge ». C’est ainsi qu’on accueille avec joie le printemps qui s’annonce et l’espérance de jours nouveaux, « Norouz ».

Le peuple iranien insurgé, en réaction ces mesures hystériques, prépare cette fête nationale avec une intensité sans précédent depuis deux semaines et élabore un soulèvement majeur pour l’occasion. Cette journée est devenue une circonstance symbolique pour exprimer sa colère et sa haine. Les explosions de pétards dans les rues du pays font monter l’inquiétude du régime.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous