IranIran (actualité)Obama appelle Téhéran à "libérer immédiatement" les randonneurs américains

Obama appelle Téhéran à « libérer immédiatement » les randonneurs américains

-

AFP :  Le président des Etats-Unis Barack Obama a appelé vendredi les autorités de Téhéran à « libérer immédiatement » les trois randonneurs américains emprisonnés depuis un an en Iran, a annoncé la Maison Blanche.

Samedi marquera le premier anniversaire de l’arrestation de Shane Bauer, 27 ans, Sarah Shourd, 31 ans, et Josh Fattal, 27 ans, par les autorités iraniennes à proximité de la frontière avec l’Irak.

« Sarah, Shane et Josh n’ont commis absolument aucun crime. Lorsqu’ils ont été arrêtés et emprisonnés, ils étaient en train de faire une randonnée dans la région frontalière de l’Iran et de l’Irak. Et pourtant, depuis une année entière, ils ont été maintenus en détention, provoquant une détresse et une incertitude extraordinaires pour eux, leurs familles et leurs proches », écrit M. Obama.

« J’appelle le gouvernement iranien à libérer immédiatement Sarah, Shane et Josh. Leur emprisonnement injuste n’a rien à voir avec les sujets qui continuent à opposer les Etats-Unis et la communauté internationale (d’une part) et le gouvernement iranien » d’autre part, ajoute le président américain.

Ce dernier a par ailleurs démenti tout lien entre les prisonniers et le gouvernement américain. « Je veux être parfaitement clair: Sarah, Shane et Josh n’ont jamais travaillé pour le gouvernement des Etats-Unis. Ce sont simplement de jeunes gens ouverts d’esprit et hardis qui représentent le meilleur des Etats-Unis, et de l’esprit humain », a-t-il argumenté.

Plus tôt vendredi, la secrétaire d’Etat Hillary Clinton avait une nouvelle fois appelé les autorités de la République islamique à remettre en liberté les trois randonneurs.

« Nous appelons l’Iran à faire ce qui est juste et à permettre à ces trois Américains de rentrer chez eux », écrit Mme Clinton dans un communiqué.

Les trois jeunes gens assurent avoir franchi la frontière par erreur après s’être égarés lors d’une randonnée au Kurdistan irakien.

A New York, une cinquantaine de personnes, dont les mères des trois Américains emprisonnés, ont manifesté vendredi devant la mission iranienne aux Nations unies pour réclamer leur libération.

« J’ai un enfant innocent qui, avec deux amis innocents, languissent en prison », a déclaré Laura Fattal, la mère de Josh. « Il est temps pour eux de rentrer à la maison. »

Selon elle, « le stress mental et psychologique infligé à (son) fils et à ses deux amis est terrible ».

La mère de Shane Bauer, Cindy Hickey, a de son côté dénoncé une détention « politique » et « injuste ».

Pour Nora Shourd, dont la fille Sarah est aussi emprisonnée, le fait que les trois jeunes gens n’aient pu avoir accès à leur avocat est « un scandale d’un point de vue juridique ».

« Il est clair que les autorités iraniennes n’ont pas de motifs solides pour poursuivre les trois jeunes gens », a déclaré dans un communiqué Malcolm Smart, président de l’organisation Amnesty International pour le Moyen-Orient.

« Nous craignons qu’ils soient détenus du simple fait de leur nationalité », a-t-il dit. « Si c’est le cas, ils devraient être libérés immédiatement et autorisés à quitter l’Iran ».

Les trois prisonniers ont été accusés tour à tour d’espionnage et d’entrée illégale sur le territoire iranien.

Les autorités iraniennes n’ont jusqu’à présent donné aucune indication suggérant qu’elles pourraient les libérer.

Au Congrès, des sénateurs démocrates ont annoncé vendredi qu’ils ont déposé une résolution symbolique demandant la libération « immédiate et sans conditions » des trois jeunes Américains, à l’occasion de l’anniversaire de leur capture.

7,062FansLike
1,158FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous