IranIran (actualité)Les USA interdisent aux entreprises américaines de commercer avec...

Les USA interdisent aux entreprises américaines de commercer avec Iran Air

-

AFP: Les Etats-Unis ont annoncé jeudi un renforcement de leurs sanctions contre la compagnie aérienne nationale Iran Air, interdisant aux entreprises et ressortissants américains de recourir à ses services ou de lui en fournir.

Ces sanctions ont été annoncées dans un communiqué du Trésor qui justifie sa décision par le fait que depuis 2006 « Iran Air a transporté des équipements militaires au profit du Corps des Gardiens de la Révolution islamique », la branche politique de l’armée iranienne.

« Des roquettes ou des missiles ont été embarqués sur des vols passagers d’Iran Air et les officiers des Gardiens de la Révolution prennent occasionnellement le contrôle des vols » de cette compagnie, a ajouté le Trésor.

« Nous avons des preuves solides montrant que pendant plusieurs années les Gardiens de la Révolution et le ministère de la Défense ont utilisé des vols Iran Air pour leurs activités de prolifération » nucléaire, a indiqué lors d’une conférence téléphonique un haut responsable du Trésor.

La secrétaire d’Etat Hillary Clinton a par ailleurs rappelé dans un communiqué jeudi « qu’empêcher l’Iran de développer des armes nucléaires est l’une des priorités majeures du gouvernement américain et nous restons très inquiets des intentions » de ce pays en la matière.

Iran Air subit déjà, depuis 1995, un embargo américain empêchant toute vente à l’Iran d’appareils Airbus ou Boeing et de pièces détachées destinées à entretenir sa flotte. La flotte iranienne est ainsi devenue l’une des plus vétustes au monde.

Les avions Iran Air ont aussi de grandes difficultés à se ravitailler en carburant en dehors de leur pays.

Les principales compagnies pétrolières occidentales ont en effet progressivement cessé depuis l’automne de ravitailler les appareils iraniens dans les aéroports européens – conséquence du renforcement des sanctions économiques et politiques de l’Union européenne et des Etats-Unis contre Téhéran.

Iran Air dessert 35 destinations internationales, en Asie et en Europe, avec une quarantaine d’appareils. En juillet 2010, l’Union européenne a banni de son espace aérien plus de la moitié de la flotte de la compagnie pour des raisons de sécurité.

Interrogé sur l’efficacité de l’annonce américaine, le responsable du Trésor a répondu qu’il espérait un effet domino. « Comme par le passé, nous attendons du secteur privé à l’international qu’il réagisse à ces mesures en coupant ses liens » avec Iran Air, a-t-il expliqué.

« Nous reconnaissons que ces mesures pourraient avoir un effet sur la capacité des Iraniens […] à voyager avec Iran Air – les aéroports et les sociétés de service aux compagnies aériennes choisissant de ne plus commercer avec elle », a-t-il poursuivi.

Mais « la question que les Iraniens doivent se poser est de savoir pourquoi leur gouvernement persiste dans son refus de dialoguer avec la communauté internationale », a estimé ce responsable.

Les Etats-Unis ont par ailleurs annoncé des sanctions identiques contre un opérateur portuaire iranien appelé Tidewater, présent dans sept ports du pays et accusé par Washington d’avoir permis le transport d’armes.

Les Occidentaux accusent l’Iran de chercher à se doter de la bombe atomique sous le couvert d’un programme de production d’électricité d’origine nucléaire, ce que dément le régime de Téhéran. Américains et Européens sont à la tête des efforts internationaux destinés à faire renoncer Téhéran à ses activités d’enrichissement de l’uranium.

 

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous