IranIran (actualité)Iran: la police impute la hausse de la criminalité...

Iran: la police impute la hausse de la criminalité aux pays occidentaux

-

AFP: La hausse de la criminalité des dernières années en Iran est imputable aux pays occidentaux qui « organisent la diffusion du crime et de l’insécurité » dans le pays, a affirmé mardi le chef de la police iranienne, le général Esmail Ahmadi Moghaddam, devant le Parlement.

« Nous assistons aux efforts des grandes puissances (ndlr: occidentales) présentes dans la région pour organiser la diffusion du crime et de l’insécurité dans notre société », a déclaré le géneral Ahmadi Moghaddam, invité par les députés à s’expliquer sur un accroissement de l’insécurité dénoncé depuis plusieurs mois par les médias.

« La drogue, l’alcool, la décadence morale, les chaînes de télévision par satellite, les offensives culturelles (ndlr: occidentales) provenant de l’étranger sont les principales causes des crimes » commis dans le pays, a affirmé le chef de la police cité par le site de la télévision d’Etat.

Les autorités ne publient pas de statistiques régulières et ne donnent que très peu de chiffres sur la criminalité en Iran, mais la presse iranienne s’est alarmée ces derniers mois d’une hausse du nombre de crimes à l’occasion de plusieurs affaires de meurtres ou de viols collectifs qui ont défrayé la chronique.

Le chef de la police a également implicitement imputé la progression de la criminalité à l’opposition réformatrice au sein du régime. « Les statistiques ont augmenté à la suite de la sédition de 2009 », a-t-il affirmé dans une allusion aux troubles antigouvernementaux qui ont secoué le pays pendant des mois après la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad en juin 2009.

M. Ahmadi Moghaddam a toutefois affirmé que la courbe s’était inversée depuis le début de l’année, et que la hausse de la criminalité demeurait inférieure à celle de la population, évaluée officiellement à près de 75 millions d’habitants.

Le chef de la police a précisé qu’il y avait eu 1.277 homicides avec préméditation durant la dernière année iranienne 1389 (mars 2010 à mars 2011). Il a également fait état de « 800 à 900 viols déclarés » au cours des quatre dernières années.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous