IranIran (actualité)L'opposition iranienne demande la reconnaissance de la France et...

L’opposition iranienne demande la reconnaissance de la France et de l’UE

-

AFP: La présidente du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI, opposition en exil), Maryam Radjavi, a appelé mercredi l’Union européenne et la France à reconnaître la résistance iranienne. « Le gouvernement français, qui a joué un rôle d’avant-garde dans la reconnaissance de la résistance syrienne, devrait prendre l’initiative d’une nouvelle politique dans l’Union européenne » pour encourager un changement de régime à Téhéran, a demandé Mme Radjavi lors d’une intervention mercredi à l’Assemblée nationale, à Paris.

« La plus grande erreur politique de l’Occident, c’est d’ignorer un mouvement clé du changement en Iran. Une résistance dotée de racines profondes dans la société iranienne, avec une coalition démocratique de divers groupes de l’opposition et avec plus de 50% de femmes », a déclaré Mme Radjavi. Selon la présidente du CNRI, « les sanctions internationales sont des mesures positives. Mais elles seront efficaces seulement si l’Occident change de politique vis-à-vis de la résistance. La seule solution à la crise iranienne, c’est un changement de régime par le peuple iranien et sa résistance ».

UNE PÉTITION LANCÉE PAR DES DÉPUTÉS FRANÇAIS

Maryam Radjavi a dénoncé la politique de Téhéran, « qui attise les flammes de la guerre dans tout le Moyen-Orient » par son soutien au régime de Bachar Al-Assad en Syrie, par la fourniture d’armes au Hamas à Gaza et au Hezbollah au Liban et par la poursuite de son programme nucléaire. « Mais, la guerre la plus terrible des mollahs, c’est celle qu’ils livrent contre le peuple iranien. En novembre, plus de cent personnes ont été exécutées », a-t-elle dénoncé, rappelant que l’Assemblée générale de l’ONU a adopté le 27 novembre une résolution condamnant des « violations graves et récurrentes des droits de l’homme » en Iran. Mme Radjavi a reçu le soutien d’une dizaine de députés français de tous bords politiques, qui ont lancé une pétition demandant la « reconnaissance de la résistance iranienne pour l’instauration de la démocratie en Iran ».

Les Moudjahidines du peuple, basés en France, sont la principale composante du CNRI. Fondés en 1965 avec pour objectif de renverser le régime du chah, puis le régime islamiste, ils ont été chassés d’Iran dans les années 1980. Après le Royaume-Uni en 2008 et l’Union européenne en 2009, les Etats-Unis ont retiré fin septembre les Moudjahidines du peuple de leur liste noire des organisations « terroristes ».

 

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous