IranIran (actualité)L’Iran devrait jouer un rôle essentiel par la richesse...

L’Iran devrait jouer un rôle essentiel par la richesse des gens qui le composent (Michèle Alliot-Marie)

-

Iran Focus: « Nous sommes venus vous dire que nous sommes et nous serons toujours aux côtés de ceux qui veulent lutter pour la liberté, qui veulent lutter pour la tolérance, qui veulent lutter pour que les hommes et les femmes aient un avenir meilleur en Iran et dans le monde », a déclaré Michèle Aliot-Marie à Villepinte le 22 juin.

L’ancien ministre français s’exprimait devant des dizaines de milliers d’Iraniens et d’amis de la Résistance au meeting annuel du Conseil national de la résistance iranienne. Sa présidente élue, Maryam Radjavi, y recevait également 600 personnalités politiques et parlementaires de 50 pays du monde. La délégation française a présenté le soutien de plus de 12.000 maires et élus de France et d’une majorité de députés à la résistance iranienne.

Voici l’intervention de Mme Alliot-Marie :
Madame la Présidente, chère et courageuse Maryam Radjavi et vous tous qui voulez vous battre pour votre liberté, pour la liberté de votre nation, pour la liberté de votre peuple opprimé.

Non, il n’y a pas de fatalité à l’injustice, à la violence, au terrorisme, à la guerre tant qu’il y aura des hommes et des femmes comme vous prêts à se surpasser, à se dépasser pour célébrer et porter les valeurs de la liberté, les valeurs de la dignité des hommes et des femmes.

C’est vous qui pouvez donner du courage à ceux qui aujourd’hui subissent la dictature, subissent la violence, subissent des meurtres. Ils comptent sur chacune et chacun d’entre vous, pas seulement sur les responsables politiques, mais dans la vie. Chacun est responsable de l’action collective, chacun peut apporter quelque chose.

Soyons lucides : nous sommes dans un monde très complexe, un monde dangereux. Aujourd’hui et dans l’avenir, il y a des risques de tensions, des risques de guerre. Des risques de guerre parce qu’il y a de plus en plus de gens et de moins en moins de matières pour les nourrir, pour les chauffer, pour leur permettre de se développer. Des risques de guerre parce qu’il y a de plus en plus d’armes nucléaires et que la prolifération fait monter le risque. De plus en plus de risques de guerre parce qu’il y a de plus en plus d’intolérance et d’intégrisme.

Alors oui, la communauté internationale a besoin de tous les pays et principalement des grands pays pour aider à stabiliser le monde et pour aider à protéger la paix.

Votre pays, l’Iran, devrait jouer un rôle essentiel par son histoire, par sa culture, par la richesse des gens qui composent ce pays. Aujourd’hui, il faut bien constater qu’il ne le fait pas. Il ne fait pas aujourd’hui parce que l’Iran est aux mains de responsables politiques qui sont en train de le marginaliser, de l’affaiblir, de le mettre au ban des nations.

La poursuite du programme nucléaire – qui est un danger pour la région et pour le monde – conduit à des sanctions qui affaiblissent l’Iran et qui pénalisent en premier les Iraniens. Vouloir poursuivre un programme nucléaire en dehors de toute la légalité internationale est quelque chose qui empêche l’Iran de jouer son rôle.

Ce qui empêche aussi l’Iran de jouer son rôle, c’est une vision des rapports des hommes et des femmes, une vision de la religion qui est intégriste et qui ne permet pas de reconnaitre les valeurs de la démocratie.

Alors oui, chère Maryam Radjavi, nous avons besoin, vous avez besoin, le monde a besoin d’un Iran qui soit démocratique, d’un Iran qui respecte la liberté d’expression et la liberté de penser, d’un Iran qui n’accepte pas que ceux qui sont dans le camp Liberty puissent être régulièrement bombardés, régulièrement agressés, régulièrement tués. Ce n’est pas acceptable dans un monde tel que le nôtre, ce n’est pas acceptable dans un monde où on croit à la liberté, où on croit aux droits de l’Homme.

 C’est cela que nous tous sommes venus vous dire aujourd’hui : nous voulons d’un Iran qui respecte les principes que vous avez énoncés tout à l’heure et qui sont la base d’un grand pays démocratique qui pourra jouer tout son rôle dans le monde.

Nous voulons pour nous, pour nos enfants, pour les hommes et les femmes du monde la paix, la démocratie, une politique qui soit au service de l’épanouissement de chacune et de chacun. Soyez-en assurés : ici, responsables politiques, nous sommes venus vous dire que nous sommes et nous serons toujours aux côtés de ceux qui veulent lutter pour la liberté, qui veulent lutter pour la tolérance, qui veulent lutter pour que les hommes et les femmes aient un avenir meilleur en Iran et dans le monde.

 

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous