IranNucléaireIran nucléaire : L'AIEA pourra clarifier les questions à...

Iran nucléaire : L’AIEA pourra clarifier les questions à propos des dimensions militaires d’ici fin 2015 (Amano)

-

Iran nucléaire : L'AIEA pourra clarifier les questions à propos des dimensions militaires d'ici fin 2015 (Amano)

 Aver l’AFP- L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) pourra terminer ses investigations à la fin de l’année sur la « possible dimension militaire » du programme nucléaire de l’Iran, a annoncé samedi à la presse le directeur général de l’organisation, Yukia Amano à Vienne.

« Je pense que nous pourrons publier un rapport à la fin de l’année sur (…) la clarification des questions liées à la possible dimension militaire » (PMD) du programme nucléaire de l’Iran, a-t-il déclaré à son retour de Téhéran où il a notamment rencontré le président des mollahs Hassan Rohani.

La PMD est un des aspects les plus délicats des négociations. L’AIEA soupçonne Téhéran d’avoir mené des recherches au moins jusqu’en 2003 pour se doter de la bombe atomique, et cherche à avoir accès aux scientifiques impliqués, ainsi qu’aux documents et sites qui pourraient avoir abrité ces recherches.

L’AIEA a cherché des réponses aux 12 ensembles de questions sur les activités nucléaires passées du régime visant à acquérir des armes nucléaires.

M. Amano a eu jeudi des entretiens avec M. Rohani mais aussi le secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale, Ali Shamkhani, pour accélérer le règlement des questions en suspens, notamment la PMD.

M. Amano a également précisé que l’AIEA était prête à jouer son rôle après la conclusion d’un accord global sur le nucléaire iranien entre Téhéran et les puissances du groupe 5+1 (États-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Chine et Allemagne)

« L’AIEA est prête à mettre en œuvre les éléments liés au nucléaire lorsque cela sera demandé », a-t-il déclaré.

L’AIEA est appelée à jouer un rôle majeur de contrôle et de vérification en cas d’accord entre Téhéran et les grandes puissances. Cet accord verrait le programme nucléaire iranien placé sous étroit contrôle international, en échange d’une levée des sanctions contre Téhéran.

Ed Royce, le président de la Commission des Affaires étrangères de la Chambre des Représentants, a déclaré dimanche dernier à Fox News : « Sans vérification, sans la possibilité que les inspecteurs internationaux aillent sur ces sites militaires pour obtenir des réponses à leurs interrogations, sans la capacité de parler à des scientifiques iraniens, cet accord n’aura aucune valeur. »

 

7,062FansLike
1,157FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous