IranNucléaireL'Iran ne renoncera pas au nucléaire (Aghazadeh)

L’Iran ne renoncera pas au nucléaire (Aghazadeh)

-

AFP

MOSCOU – Aucun gouvernement iranien n’acceptera de renoncer au nucléaire, quelles que soient les conditions offertes, a affirmé lundi à Moscou le vice-président iranien Gholamreza Aghazadeh.

« C’est une question nationale qui touche la société tout entière et aucun gouvernement iranien ne saurait conclure un tel marché », a-t-il dit au cours d’une conférence de presse, alors qu’on lui demandait à quelles conditions Téhéran pourrait consentir à abandonner son programme nucléaire.

« Nous ne cherchons pas à obtenir des dividendes en échange de l’arrêt de notre activité nucléaire », a expliqué M. Aghazadeh, qui dirige l’Organisation iranienne de l’énergie atomique.

« Ce qui nous intéresse, c’est de créer une atmosphère de confiance et de transparence pour montrer que nos recherches sont pacifiques. Aucun marché ne figure dans nos négociations avec la Russie ou avec l’Union européenne », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le vice-président iranien a estimé qu’il n’y avait pas de raisons de transmettre le dossier iranien au Conseil de sécurité des Nations unies.

« Sur la base des critères de l’Agence internationale de l’énergie atomique, il n’y a pas de raisons juridiques ou techniques pour un transfert du dossier iranien au Conseil de sécurité de l’ONU », a-t-il déclaré.

« S’il y a des pays qui veulent politiser ce dossier, nous réagirons de manière appropriée », a encore dit M. Aghazadeh.

Il s’est refusé à dire ce que serait la réaction de Téhéran, tout en affirmant qu’elle serait « ferme et très claire ».

« Si ce moment arrive, vous verrez vous-mêmes », a ajouté le vice-président iranien.

M. Aghazadeh s’est entretenu lundi avec plusieurs responsables russes. Les deux parties ont confirmé qu’elles avaient bien l’intention de démarrer la centrale nucléaire de Bouchehr en 2006, a indiqué l’Agence fédérale russe pour l’énergie atomique à l’issue d’une rencontre de son directeur Alexandre Roumiantsev avec le responsable iranien.

7,062FansLike
1,168FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous