IranNucléaireStraw : L’Iran devra en faire plus pour éviter...

Straw : L’Iran devra en faire plus pour éviter un renvoi aux Nations Unies

-

Bloomberg, 16 janvier – Le ministre britannique des Affaires Étrangères, Jack Straw, a déclaré que l’Iran avait manqué d’assumer ses responsabilités envers le monde pour son programme nucléaire, lors d’une réunion de diplomates à Londres avant décider d’un agenda pour renvoyer le dossier aux Nations Unies.

« C’est la responsabilité de l’Iran d’agir pour restaurer la confiance internationale sur le caractère exclusivement pacifique de son programme nucléaire », a déclaré Straw à une conférence aujourd’hui à Londres. « La confiance a été perdue » en raison du « refus de l’Iran d’agir conformément » aux directives internationales.

Le week-end dernier, l’Iran a annoncé la reprise de ses recherches sur le cycle du combustible nucléaire, travaux qui d’après les USA et l’Union Européenne pourraient être destinés à la production d’une bombe atomique. L’Iran prétend vouloir générer plus d’électricité grâce à l’énergie nucléaire.

Les diplomates venant des États-Unis, de Grande-Bretagne, de France, de Chine, de Russie et d’autres nations membres de l’Union Européenne, se sont rassemblés aujourd’hui à Londres afin de déterminer quand organiser une réunion d’urgence de l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique, l’organe de surveillance nucléaire des Nations Unies.

L’AIEA pourrait demander au Conseil de Sécurité de l’ONU d’envisager des sanctions contre l’Iran en raison de son programme nucléaire. L’Iran est menacé d’une action aux Nations Unies depuis septembre, lorsque l’AIEA a jugé la République Islamique en « infraction » avec les obligations du Traité de Non-prolifération nucléaire.

La résolution adoptée à ce moment-là évoquait « l’absence de confiance sur le caractère exclusivement pacifique du programme nucléaire de l’Iran ».

Prix du pétrole

Le conflit autour du programme nucléaire de l’Iran fait monter les prix du pétrole en raison de la peur que des sanctions nuisent au rendement du producteur n°2 de l’OPEP. « Les relations extérieures de l’Iran demeurent le principal élément imprévisible » du marché du pétrole, ont expliqué Paul Horsnell et Kevin Norrish, deux experts de Barclays Capital, dans un rapport du 11 janvier.

L’Iran, qui détient la deuxième réserve en gaz et en pétrole la plus importante au monde, dit vouloir obtenir la technologie nucléaire pour un usage uniquement civil, tandis que les USA et l’UE pensent avec inquiétude que l’Iran cherche à fabriquer des armes.

Hier, l’Iran a dit ne pas avoir peur d’un renvoi devant les Nations Unies, rappelant ainsi les commentaires du président Mahmoud Ahmadinejad selon lesquels la nation n’abandonnerait pas ses travaux nucléaires.

« Téhéran n’a pas peur de comparaître devant le conseil », aurait dit le porte-parole du ministère des Affaires Étrangères, Hamid Reza Asefi, selon l’agence de presse officielle de la République Islamique IRNA. Il n’y a « aucun fondement légal » à un tel renvoi, a-t-il dit, avant de demander à l’Union Européenne d’ « essayer d’être raisonnable ».

7,062FansLike
1,157FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous