IranNucléaireNucléaire iranien: Moscou toujours opposé au transfert au Conseil...

Nucléaire iranien: Moscou toujours opposé au transfert au Conseil de sécurité

-

AFP : 5 novembre – La Russie est toujours opposée à un transfert du dossier du programme nucléaire iranien au Conseil de sécurité de l’ONU, a déclaré vendredi le vice-ministre des Affaires étrangères Iouri Fedotov, cité par l’agence Interfax.

« Alors que sont en cours des contacts diplomatiques intensifs sur différents aspects de ce que l’on appelle le dossier nucléaire iranien, il est extrêmement important de se garder d’engager des démarches qui pourraient aggraver la situation », a dit M. Fedotov.

« Nous sommes toujours convaincus qu’il faut régler ces questions à l’AIEA (Agence internationale pour l’énergie atomique) et non au Conseil de sécurité de l’ONU », a-t-il ajouté, estimant que « les possibilités de l’AIEA (pour le règlement de cette question) n’étaient pas épuisées ».

La présidence néerlandaise de l’Union européenne a évoqué jeudi soir au sommet de Bruxelles la menace d’un transfert au Conseil de sécurité du dossier iranien, en cas d’échec de négociations avec Téhéran.

La France, l’Allemagne et la Grande-Bretagne devaient avoir vendredi à Paris des négociations avec l’Iran, dont elles veulent obtenir qu’il cesse d’enrichir de l’uranium en échange d’une coopération nucléaire avec l’Union européenne.

Si l’Iran ne renonce pas à l’enrichissement, les Etats-Unis menacent de faire transférer le dossier de l’Agence internationale pour l’énergie atomique (AIEA), où il est encore à l’examen, au Conseil de sécurité des Nations unies.

L’offre européenne vise à éviter une saisine du Conseil de sécurité lors de la prochaine réunion de l’AIEA, le 25 novembre à Vienne.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous