IranNucléaireL’Iran possède un document pour la fabrication d’armes nucléaires

L’Iran possède un document pour la fabrication d’armes nucléaires

-

Associated Press, Vienne, Autriche, 31 janvier – L’Iran a obtenu sur le marché noir du nucléaire un document traitant uniquement de la fabrication d’une bombe atomique, a déclaré mardi l’Agence internationale de l’énergie atomique.

La découverte a été faite dans un rapport préparé pour être présenté aux 35 membres du bureau de l’AIEA lors de la réunion de jeudi. Celle-ci doit décider du référé ou non de l’Iran devant de Conseil de Sécurité des Nations Unies, qui a le pouvoir d’imposer des sanctions économiques et politiques à l’Iran.

L’intégralité du rapport a été mise à la disposition de l’agence Associated Press.

Le document a été mentionné pour la première fois à la fin de l’année dernière dans un rapport plus détaillée de l’AIEA. A cette époque, l‘agence avait seulement énoncé que le document révélait la manière de mouler « dans des formes hémisphériques du métal d’uranium enrichi, naturel et réduit ».

L’agence a refusé de se prononcer sur les usages possibles qui pourraient être faits de ces moulages. Mais des diplomates qui connaissent en profondeur le programme nucléaire iranien ont déclaré que les documents étaient en apparence des instructions sur la manière de mouler de l’uranium hautement enrichi dans le noyau des ogives.

Cependant, dans le court rapport obtenu mardi, l’agence disait ouvertement que le document de 15 pages révélant la manière de fondre de l’uranium fissile en métal était lié à la fabrication de composants d’armes nucléaires.

Interrogé sur la découverte, un haut diplomate proche de l’AIEA a refusé de tirer des conclusions mais a souligné que le document n’avait pas d’autre usage.

Le rapport disait que le document avait été placé sous scellés par l’agence, sous-entendant que les experts de l’AIEA étaient en théorie à même de le réexaminer. Mais « l’Iran a décliné une demande de fournir une copie à l’agence ».

Un peu plus tôt mardi, des diplomates proches de l’enquête de l’AIEA sur Iran ont déclaré qu’une partie du document a été récemment transmise à l’agence dans une tentative de détourner l’élan international actuellement en phase de construction pour un référé de l’Iran devant le Conseil de Sécurité. Mais le rapport ne mentionnait pas une quelconque possession de documents par Téhéran.

Le document a été transmis à l’Iran par des membres du réseau du marché noir du nucléaire, a indiqué l’AIEA. L’Iran a affirmée qu’elle n’avait pas demandé ces documents, mais qu’ils lui avait été fournis avec d’autres achats effectués dans le marché noir.

Le même réseau avait fourni à la Libye les plans d’une bombe nucléaire « brute », que le pays a remis à l’AIEA dans le cadre de sa décision de 2003 de se défaire de son programme d’armement atomique.

7,062FansJ'aime
1,185SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Dernières nouvelles

Terrorisme iranien : le chantage permanent aux otages (NDH)

Après la libération du diplomate du régime iranien Assadollah Assadi, condamné à 20 an de réclusion pour son projet...

La visite du dictateur Ali Khameneï à l’exposition du livre de Téhéran

Le mois dernier Ali Khameneï le guide suprême du régime des mollahs iraniens s’est rendu à l’exposition de livre...

Libération du chef du réseau du terrorisme iranien en Europe, la Résistance iranienne condamne la honteuse rançon au terrorisme d’Etat

Le 25mai, le diplomate-terroriste iranien incarcéré en Belgique, Assadollah Assadi, condamné à 20 ans par la justice belge pour...

Iran : l’illusion d’un retour à la monarchie

Reza Pahlavi et ses partisans croient-il vraiment que son statut de fils d’un dictateur déchu lui confère une légitimité...

Iran – Appel d’une centaine d’anciens leaders du monde pour inscrire les Gardiens de la révolution sur la liste des terroristes

Une centaine d'anciens présidents et Premier ministres d'Europe, des USA, Royaume-Uni, Canada appellent à considérer les Gardiens de la...

Iran : une exécution toutes les six heures

Le 19 mai, trois manifestants ont été exécutés à Ispahan par la justice du régime iranien, sur ordre du...

Doit lire

La visite du dictateur Ali Khameneï à l’exposition du livre de Téhéran

Le mois dernier Ali Khameneï le guide suprême du...

Le régime iranien prévoit de vendre les îles de Kish et Qeshm pour « assurer les pensions des retraités

Sajjad Paddam, directeur général de l'assurance sociale au ministère...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous