IranNucléaireSelon l’opposition, l’Iran travaille sur des centrifugeuses P2

Selon l’opposition, l’Iran travaille sur des centrifugeuses P2

-

Iran Focus, Paris, 27 avril – Le mouvement principal de l’opposition iranienne, le Conseil National de la Résistance Iranienne (CNRI) a accusé jeudi Téhéran de travailler sur le développement de centrifugeuses P2 dans l’objectif d’obtenir des armes nucléaires.

« Les mollahs travaillent dur pour produire des centrifugeuses P2. Des tests sont déjà en cours dans cet objectif », a déclaré le président de la Commission des affaires étrangères du CNRI, Mohammad Mohadessine, aux journalistes lors d’une conférence de presse à Paris.

Mohadessine a affirmé qu’avec des centrifugeuses P2, les « efforts pour développer la bombe nucléaire » de Téhéran pouvaient aller quatre fois plus vite.

« Le régime fait tout son possible pour dissimuler le programme P2 et tente d’empêcher [l’Agence Internationale de l’Energie Atomique »> d’obtenir des informations sur ses travaux de recherche et de développement sur la P2. Pour cette raison, tout le travail a été effectué dans des sites militaires et en transférant constamment les travaux vers d’autres sites », a-t-il dit, ajoutant qu’actuellement, le travail sur le développement de la centrifugeuse P2 était effectué dans des ateliers nucléaires à Ab-Ali, au nord de Téhéran, et à Natanz, au centre de l’Iran. Il a déclaré que ces informations avaient été fournies au mouvement de l’opposition par des sources à l’intérieur de l’Iran.

Le ministère de la Défense travaille aussi sur le programme de recherche P2, a-t-il dit, identifiant « Ali Karimi, membres du Corps des Gardiens de la Révolution Islamique », en tant qu’expert appartenant au ministère de la Défense et jouant un rôle dans ce projet.

Mohadessine a donné les noms de plusieurs autres hauts responsables nucléaires impliqués dans les projets P2, dont Seyyed Jaber Safdari, qui travaille à Natanz.

Le responsable des affaires étrangères du CNRI a également donné des détails sur un projet de bombe nucléaire « à implosion » poursuivi par Téhéran.

Il a ajouté que le ministère de la Défense avait tenté d’acheter 20 kilogrammes de béryllium nécessaire à la fabrication de la bombe.

Le CNRI, groupe de coalition exilé, a été le premier à révéler le programme nucléaire clandestin de l’Iran. En août 2002, ils ont dévoilé l’existence de deux grands sites nucléaires à Natanz et à Arak, tous deux dans le centre de l’Iran, et ont depuis fait une série de révélations stupéfiantes sur le programme d’armes nucléaires suspecté de Téhéran.

7,062FansLike
1,173FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du scandale de Qatargate. Le scandale de corruption de Qatargate, pour...

L’éventuelle inscription des pasdaran sur la liste des organisations terroristes effraie le régime iranien

Jeudi, le Parlement européen a adopté une résolution appelant à des pressions supplémentaires sur le régime iranien, notamment la...

Comment la censure d’Internet nuit à l’économie iranienne

Alors qu'au cours des quatre derniers mois, l'accès à Internet en Iran a été coupé ou sévèrement limité, le...

Le régime iranien cache les violations des droits humains dans ses prisons

Après plus de quatre mois de soulèvements nationaux en Iran, la brutalité de l'appareil sécuritaire et judiciaire du régime...

Les démissions et les renvois signalent le désespoir de Téhéran face aux manifestations

Mercredi 22 décembre, le ministre de l'Intérieur du régime iranien, Ahmad Vahidi, a annoncé que Mohammad-Tayyeb Sahraei avait été...

Les disparitions forcées, outil du régime iranien pour répandre la terreur

L'Iran est un pays gouverné par le régime autoritaire des mollahs. Il souffre de décennies de violations des droits...

Doit lire

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du...

Iran : Un régime effondré et ses forces démoralisées

Il ne fait aucun doute que le régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous