IranNucléaireAhmadinejad : Nos ennemis vont regretter de faire pression...

Ahmadinejad : Nos ennemis vont regretter de faire pression sur l’Iran

-

Iran Focus, Téhéran, 27 avril – Le président radical iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré jeudi que l’Iran ferait regretter aux nations qui s’opposent aux efforts nucléaires de l’Iran leur opposition, la veille de la date limite fixée par le Conseil de Sécurité des Nations Unies pour que Téhéran suspende toutes ses activités d’enrichissement d’uranium.

« La nation iranienne va effacer la tache du regret sur le front de ceux qui veulent apporter l’injustice », a déclaré Ahmadinejad lors d’un meeting dans la province de Zandjan, au nord-ouest de l’Iran.

« Vous n’avez pas encore compris la force de la nation iranienne. En se reposant sur ses jeunes, la nation iranienne a obtenu aujourd’hui la technologie pacifique pour produire le combustible nucléaire et personne ne peut nous enlever ce droit », a-t-il ajouté.

Le président radical a affirmé que l’Iran avait obtenu la technologie nucléaire en dépit des efforts préventifs des « ennemis ».

Les « ennemis » de l’Iran ne réussiront pas à stopper Téhéran dans son ambition nucléaire, a-t-il dit.

« Concernant ses droits inaliénables, la nation iranienne ne cédera pas d’un iota », a-t-il assuré, ajoutant que les résolutions du Conseil de Sécurité ne seraient pas suffisantes pour forcer Téhéran à abandonner ses activités d’enrichissement nucléaire.

En mars, le Conseil de Sécurité a adopté une « Déclaration de la présidence » à l’unanimité, donnant à l’Iran jusqu’au 28 avril pour suspendre toutes ses activités d’enrichissement d’uranium et coopérer de nouveau avec l’organe de surveillance nucléaire de l’ONU.

7,062FansLike
1,173FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du scandale de Qatargate. Le scandale de corruption de Qatargate, pour...

L’éventuelle inscription des pasdaran sur la liste des organisations terroristes effraie le régime iranien

Jeudi, le Parlement européen a adopté une résolution appelant à des pressions supplémentaires sur le régime iranien, notamment la...

Comment la censure d’Internet nuit à l’économie iranienne

Alors qu'au cours des quatre derniers mois, l'accès à Internet en Iran a été coupé ou sévèrement limité, le...

Le régime iranien cache les violations des droits humains dans ses prisons

Après plus de quatre mois de soulèvements nationaux en Iran, la brutalité de l'appareil sécuritaire et judiciaire du régime...

Les démissions et les renvois signalent le désespoir de Téhéran face aux manifestations

Mercredi 22 décembre, le ministre de l'Intérieur du régime iranien, Ahmad Vahidi, a annoncé que Mohammad-Tayyeb Sahraei avait été...

Les disparitions forcées, outil du régime iranien pour répandre la terreur

L'Iran est un pays gouverné par le régime autoritaire des mollahs. Il souffre de décennies de violations des droits...

Doit lire

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du...

Iran : Un régime effondré et ses forces démoralisées

Il ne fait aucun doute que le régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous