IranNucléaireCIA: le nucléaire iranien a bénéficié de l'aide du...

CIA: le nucléaire iranien a bénéficié de l’aide du réseau d’AQ Khan

-

AFP : 25 novembre – Le programme nucléaire iranien a bénéficié de l’aide du réseau de prolifération du Pakistanais AQ Khan, qui a fourni non seulement une expertise mais aussi des pièces, selon un rapport du renseignement américain (CIA) transmis au Congrès et rendu public mardi soir.
« Le réseau d’AQ Khan a fourni à l’Iran les dessins de centrifugeuses pakistanaises anciennes, ainsi que des dessins de modèles plus avancés et fonctionnels, et des pièces », écrit la CIA, soulignant que cette aide date d’avant le deuxième semestre 2003 sur lequel porte son rapport.

La semaine dernière, un haut responsable du Conseil national de la résistance en Iran (CNRI, Moudjahidine du Peuple) avait affirmé pour sa part qu’Abdul Qadeer Khan avait fourni en 2001 de l’uranium hautement enrichi de qualité militaire à l’Iran, qui cherche à avoir l’arme nucléaire en 2005.

Plus généralement, la CIA note que cette période a été marquée par la poursuite des efforts de l’Iran pour développer « des programmes locaux pour la production d’armes nucléaires, chimiques et biologiques », ainsi que pour développer ses systèmes de missile.

« L’Iran s’est concentré particulièrement sur des entités en Russie, Chine, Corée du Nord et Europe », pour ces efforts, selon la CIA.

Concernant le nucléaire, « la surveillance internationale et les inspections et garde-fous de l’AIEA (Agence internationale à l’énergie atomique) empêcheront probablement Téhéran d’utiliser ses installations déclarées directement pour son programme d’armement, (…) mais l’Iran pourrait utiliser la même technologie dans d’autres sites secrets pour des applications militaires », souligne la CIA.

Le renseignement américain souligne en outre que l’Iran n’a aucune justification pour ses efforts de développement d’un cycle nucléaire civil complet, la Russie ayant notamment promis de fournir de l’uranium enrichi « durant toute la durée opérationnelle » du futur réacteur de Bouchehr.

Ces accusations américaines interviennent alors que le conseil des gouverneurs de l’AIEA, l’agence onusienne de non-prolifération, se réunit jeudi à Vienne pour décider si le dossier iranien doit être transmis au Conseil de sécurité de l’ONU en vue d’éventuelles sanctions.

Concernant les armes chimiques, la CIA estime que « l’Iran pourrait avoir déjà stocké des agents vésicants (NDLR: provoquant des lésions cutanées) et asphyxiants, ainsi que des toxiques sanguins et peut-être des agents neurotoxiques, ainsi que les bombes et munitions pour les utiliser ».

Concernant les armes biologiques, la CIA estime que « bien que l’Iran soit signataire de la Convention sur les armes biologiques, (…) (il) a continué à rechercher des matériaux, de l’équipement et de l’expertise à usage double (NDLR: civil ou militaire) qui pourraient être utilisés dans un programme d’armement biologique. L’Iran a probablement la capacité de produire au moins de petites quantités d’agents biologiques », assure la CIA.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous