IranNucléaireMerkel accueille Chirac à Rheinsberg: UE et Iran au...

Merkel accueille Chirac à Rheinsberg: UE et Iran au menu

-

AFP, Rheinsberg (Allemagne), 6 juin – La chancelière allemande Angela Merkel a accueilli mardi au chteau de Rheinsberg, au nord de Berlin, le président français Jacques Chirac pour préparer le prochain conseil européen et parler des dossiers chauds de l’actualité, de l’Iran à la RDCongo.

Le chef de l’Etat français, arrivé en hélicoptère depuis Berlin, a été accueilli vers 09H50 GMT par la chancelière, vêtue d’une veste couleur brique, près de l’entrée de ce chteau du XVIIIème siècle, ancienne résidence du prince de Prusse, situé dans un paysage romantique au bord d’un petit lac.
Ils ont ensuite salué et serré les mains d’une centaine de personnes, lycéens et adultes, qui avaient été admis dans le parc.

Les ministres des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier et Philippe Douste-Blazy, prennent part à ce sommet informel.

Au menu des entretiens, figurent les questions européennes, les deux capitales n’étaient pas sur la même longueur d’onde sur le traité constitutionnel, l’Allemagne, qui l’a ratifié, souhaitant pouvoir le sauver alors que Paris se voit obligé de tenir compte du « non » français au référendum de 2005.

Le dossier nucléaire iranien,après l’ouverture américaine à la République islamique, l’Irak, la prochaine opération de l’Union européenne en République démocratique du Congo (RDC), le Proche-Orient devraient être également à l’ordre du jour de ce sommet sans ordre du jour préétabli.

Ce sommet a lieu dans le cadre du processus dit de Blaesheim, entamé en 2001 par le président Chirac et l’ancien chancelier social-démocrate Gerhard Schroder pour régler directement les contentieux bilatéraux.

Ce type de rencontre, au rythme de tous les deux ou trois mois jusqu’à présent, avait permis de rapprocher les deux hommes au point qu’une véritable complicité s’était instaurée entre eux.

A son arrivée au pouvoir en novembre, la chancelière conservatrice, qui connaissait peu M. Chirac, a décidé de poursuivre ces consultations informelles. Il s’agit de la troisième après celles de Glienicke près de Berlin et de Versailles.

7,062FansLike
1,163FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous