IranNucléaireL'Iran ne bougera pas "d'un iota" sur son droit...

L’Iran ne bougera pas « d’un iota » sur son droit au nucléaire, selon le président Mahmoud Ahmadinejad

-

AP, Téhéran, 28 septembre – Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré mercredi que la position de l’Iran ne bougerait pas « d’un iota » sur son droit à poursuivre un programme nucléaire pacifique.

Mahmoud Ahmadinejad a répété qu’il ne céderait à aucun compromis alors que les discussions entre le chef des négociateurs sur le nucléaire iranien Ali Larijani et le haut-représentant de l’Union européenne pour la politique étrangère Javier Solana, qui se tiennent depuis mercredi à Berlin, ont été décrite comme « très intense » par un dirigeant européen.

« Dans les négociations, ils nous ont dit de suspendre l’enrichissement (d »uranium), même pour une journée sous le prétexte d’un problème technique, afin qu’ils puissent poursuivre les discussions », a rapporté la télévision nationale iranienne citant des propos tenus mercredi par le président iranien.

« Notre réponse, c’est que personne n’a le droit d’ignorer les droits de la nation iranienne », aurait-il commenté.

Mahmoud Ahmadinejad a ajouté que les Etats-Unis et leurs alliés européens voulaient forcer l’Iran à suspendre l’enrichissement d’uranium mais n’y parviendraient pas.

« Ils veulent créer une propagande sur ce sujet et dire au monde qu’ils ont forcé l’Iran à suspendre (l’enrichissement), mais ils se trompent. La nation iranienne ne reculera pas d’un iota sur ses droits », a déclaré le président iranien, selon les propos rapporté par la télévision nationale.

Les entretiens entre Javier Solana et Ali Larijani, qui doivent se poursuivre jeudi, sont les dernières discussions en date sur l’offre des Six, qui a proposé à l’Iran une série de mesures incitatives en échange d’un gel de ses activités d’enrichissement de l’uranium pour une reprise des négociations sur son programme nucléaire.
Le Conseil de sécurité des Nations unies avait donné à Téhéran jusqu’au 31 août pour geler l’enrichissement d’uranium, ce que l’Iran, sous la menace d’éventuelles sanctions, n’a pas fait.

7,062FansJ'aime
1,179SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Dernières nouvelles

Ce que les empoisonnements au gaz en Iran nous disent sur le régime au pouvoir

Depuis des mois, des écoles en Iran sont dans le collimateur d'attaques au gaz contre les enfants du pays....

Le régime iranien se dirige vers l’obtention d’armes nucléaires

Le régime iranien est une fois de plus au centre d'une dangereuse escalade de la prolifération d’armes nucléaires. Un...

Le Congrès américain soutien la quête du peuple iranien pour une République démocratique et laïque

Plusieurs membres bipartites de la Chambre des représentants des États-Unis ont présenté une résolution (H. RES. 100) soutenant le...

Une vague d’attaques par empoisonnement contre des écoles laisse des centaines de personnes malades

L'Iran est secoué depuis trois mois par des empoisonnements en série contre des écoles réservées aux filles, qui ont...

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite l'inquiétude du régime iranien. La veille du dernier mercredi de...

Conférence de la Journée internationale de la femme en soutien à la lutte des femmes en Iran

Le 4 mars, une conférence a eu lieu en l'honneur de la journée internationale de la femme. Conférence intitulée...

Doit lire

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous