IranNucléaireNégociations sur le nucléaire: mise en garde de Khamenei...

Négociations sur le nucléaire: mise en garde de Khamenei à l’UE

-

AFP, Téhéran, 29 janvier – Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei a adressé samedi une mise en garde aux Européens, les enjoignant de faire preuve de « sérieux » dans leurs négociations sur le nucléaire avec l’Iran, sous peine de voir la République islamique reconsidérer sa décision de coopérer avec eux.
« Les Européens qui sont en train de négocier avec l’Iran doivent savoir qu’ils ont affaire à une grande nation civilisée (…) Si les responsables iraniens sentent que les Européens ne font pas preuve de sérieux dans ces négociations, le cours des choses changera », a déclaré M. Khamenei, le numéro un du régime, cité par les médias iraniens.
« Nous sommes sérieux dans nos négociations avec les Européens. En conséquence, les Européens doivent être sérieux et montrer qu’ils cherchent véritablement une solution, mais malheureusement cela n’a pas été le cas jusqu’à présent », a-t-il ajouté.
« Ce n’est pas en temporisant que l’on empêchera l’Iran d’accéder finalement à la technologie nucléaire, puisque cela est de son intérêt national », a averti M. Khamenei.
Cité dans la presse iranienne de jeudi, le porte-parole des Affaires étrangères iraniennes avait nié que les négociations nucléaires avec l’Allemagne, la France et la Grande-Bretagne fussent dans l’impasse.
La veille, l’AFP avait appris que, selon des rapports confidentiels, l’UE avait durci sa position envers l’Iran, exigeant lors d’une rencontre à huis clos à Genève le 17 janvier, que ce pays démantèle ses installations d’enrichissement d’uranium afin de prouver que son programme nucléaire est pacifique.
Depuis plus d’un an, l’avancée de ce programme inquiète la communauté internationale, Etats-Unis et Israël en tête. Ces deux derniers pays accusent Téhéran de vouloir se doter de la bombe atomique sous couvert d’un programme civil.
L’Iran, qui réfute ces accusations, a annoncé la suspension de son programme d’enrichissement d’uranium dans le cadre de négociations menées depuis mi-décembre par les trois grands pays de l’UE pour trouver une issue à la crise.
« Les Européens savent que l’Iran n’abandonnera en aucun cas l’enrichissement (de l’uranium) à des fins pacifiques », a déclaré de son côté à l’agence Mehr (proche des conservateurs) Hassan Rohani, le responsable du dossier nucléaire iranien, qui supervise les négociations avec Paris, Londres et Berlin.
La République islamique revendique le droit de continuer à enrichir l’uranium à des fins civiles, arguant qu’elle y est autorisée par le Traité de non-prolifération (TNP), dont elle est signataire.
Comme M. Khamenei et plusieurs autres responsables iraniens, M. Rohani a redit que Téhéran n’était pas à disposée à négocier éternellement avec les Européens.

7,062FansLike
1,161FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous