IranNucléaireNucléaire: l'ambassadeur d'Iran met en garde la France contre...

Nucléaire: l’ambassadeur d’Iran met en garde la France contre les conséquences d’une position dure

-

The Associated Press, 26 février – L’ambassadeur d’Iran en France a mis en garde Paris contre les conséquences d’une position dure au sujet du programme nucléaire de Téhéran. Ali Ahani a laissé entendre que les entreprises françaises commerçant en Iran pourraient devoir faire face à des conséquences d’ordre économique si son pays tombait sous le coup de nouvelles sanctions internationales.

Il a déclaré lundi à des journalistes à l’ambassade qu’il serait « regrettable » si la France maintenait son « alignement avec les Américains » et une ligne « très dure » sur le dossier nucléaire iranien.

Les dirigeants iraniens, a-t-il dit en substance, seraient alors vraiment à court d’arguments pour tenter de convaincre leurs compatriotes que des entreprises françaises peuvent être autorisées à opérer en Iran.
M. Ahani n’a pas donné de précisions sur les entreprises françaises qu’il avait en tête. Des groupes français dont Renault et Total ont d’importants projets prévus ou en cours en Iran.

« On n’est pas encore décidé sur ce sujet », a souligné le diplomate, « mais nous espérons qu’on arrivera à s’entendre avec le gouvernement pour choisir une manière plus raisonnable, plus juste à propos de ce sujet ».

Nombre de pays occidentaux craignent que le programme de l’Iran ne masque la volonté de développer des armes nucléaires. Mais Téhéran affirme que ses activités visent à produire de l’électricité.

La France et la Grande-Bretagne ont soumis jeudi un projet de résolution au Conseil de sécurité des Nations unies prévoyant une troisième série de sanctions contre l’Iran en réaction à son refus de suspendre son programme d’enrichissement de l’uranium.

Au mois de février, le ministère iranien des Affaires étrangères a convoqué l’ambassadeur de France à Téhéran pour protester contre la position de Paris sur le dossier nucléaire iranien, et un porte-parole du ministère a accusé le président Nicolas Sarkozy d’hostilité ouverte envers l’Iran. AP

7,062FansLike
1,173FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du scandale de Qatargate. Le scandale de corruption de Qatargate, pour...

L’éventuelle inscription des pasdaran sur la liste des organisations terroristes effraie le régime iranien

Jeudi, le Parlement européen a adopté une résolution appelant à des pressions supplémentaires sur le régime iranien, notamment la...

Comment la censure d’Internet nuit à l’économie iranienne

Alors qu'au cours des quatre derniers mois, l'accès à Internet en Iran a été coupé ou sévèrement limité, le...

Le régime iranien cache les violations des droits humains dans ses prisons

Après plus de quatre mois de soulèvements nationaux en Iran, la brutalité de l'appareil sécuritaire et judiciaire du régime...

Les démissions et les renvois signalent le désespoir de Téhéran face aux manifestations

Mercredi 22 décembre, le ministre de l'Intérieur du régime iranien, Ahmad Vahidi, a annoncé que Mohammad-Tayyeb Sahraei avait été...

Les disparitions forcées, outil du régime iranien pour répandre la terreur

L'Iran est un pays gouverné par le régime autoritaire des mollahs. Il souffre de décennies de violations des droits...

Doit lire

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du...

Iran : Un régime effondré et ses forces démoralisées

Il ne fait aucun doute que le régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous