IranNucléaireL’Iran menace de reprendre l’enrichissement de l’uranium

L’Iran menace de reprendre l’enrichissement de l’uranium

-

Iran Focus, Téhéran, 13 février – L’Iran reprendra l’enrichissement de l’uranium dans le cadre de son programme d’armement atomique dès que le Majlis (parlement) le lui ordonnera, d’après un haut responsable de l’organisation iranienne de l’énergie atomique (OIEA).

Mohammad Saïdi, le vice-président de l’OIEA responsable des Affaires internationales et du Plan, a annoncé que le parlement se prononcera sur un projet de loi « chargeant l’organisation de l’énergie atomique de fournir en partie au combustible des sites atomiques du pays ».

Répondant aux questions de l’agence officielle de presse iranienne, Saïdi a dit que le Majlis obligerait l’OIEA à produire le combustible nécessaire aux réacteurs.

Cela marquera le rejet par Téhéran des efforts européens pour le persuader de cesser définitivement l’enrichissement de l’uranium, considéré comme une étape cruciale pour obtenir des armes atomiques.

Il a réaffirmé « la position décisive de la république islamique pour continuer à enrichir de l’uranium. »

Sous la pression internationale, l’Iran avait accepté en novembre dernier de suspendre l’enrichissement en échange d’avantages commerciaux, technologiques et sécuritaires.

Le porte-parole du ministère des affaires étrangères Hamid Reza Assefi a de son côté rejeté aujourd’hui une offre européenne visant à limiter les activités du combustible nucléaire.

Il a répété que l’Iran n’arrêtera pas la construction d’un réacteur d’eau lourde à Arak (centre du pays) qui peut servir pour de l’armement nucléaire, en échange d’un réacteur d’eau légère offert par les Européens.

S’adressant à la presse, Assefi a déclaré que « en aucune circonstance nous ne remplaceront notre réacteur d’eau lourde. Nous continuerons à travailler sur notre réacteur à eau lourde. »

Le ministre des affaires étrangères allemand Joschka Fischer a également mis en garde l’Iran qu’il serait traduit devant le Conseil de sécurité s’il reprenait l’enrichissement nucléaire.

7,062FansLike
1,158FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous