IranNucléaireL'Iran cherche à faire traîner les négociations en longueur...

L’Iran cherche à faire traîner les négociations en longueur (diplomates)

-

Reuters: L’Iran doit encore donner une réponse en bonne et due forme à la proposition d’accord international sur le nucléaire, sur laquelle il a demandé des modifications, ont dit vendredi des diplomates.

Plusieurs diplomates occidentaux dénoncent une manoeuvre dilatoire de la part de la République islamique, qui s’est dit intéressée par le projet d’accord censé apaiser les tensions autour de son programme nucléaire, largement soupçonné d’avoir pour but la fabrication de l’arme atomique.

La position présentée jeudi par l’Iran au directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique ne constitue pas une base de négociation et il est urgent que Téhéran apporte une réponse complète et officielle au projet, ont-ils souligné.

"L’AIEA doit attendre que l’Iran réponde et partir de là. Ils sont naturellement au courant de l’urgence de leur réponse formelle", a dit un diplomate proche de l’agence onusienne.

Mais selon une source au fait du dossier, citée par l’agence iranienne officielle Irna, Téhéran entend continuer de négocier et n’a pas donné sa réponse jeudi.

"La République islamique d’Iran a livré son point de vue positif sur les discussions et dit qu’elle était prête à poursuivre les pourparlers sur le projet d’accord de l’Onu sur la base de ses préoccupations économique et techniques", a dit cette source à Irna.

Le projet d’accord présenté par le directeur général de l’AIEA, Mohamed ElBaradeï, prévoit le transfert de 75% du stock d’uranium faiblement enrichi de l’Iran – il en a officiellement 1,5 tonne – vers la Russie puis la France pour y être traité et converti en combustible afin d’être exploité dans la centrale de recherche médicale de Téhéran.

L’Iran était initialement invité à se prononcer avant le 23 octobre mais n’a pas respecté cette date.

Il semble n’avoir donné jeudi qu’une réplique verbale et demandé des modifications, a dit vendredi le ministère français des Affaires étrangères.

"Nous appelons l’Iran à donner sans délai une réponse formelle, positive, à l’agence sur l’accord", a dit à la presse Bernard Valero, porte-parole du Quai d’Orsay.

L’Iran a fait savoir à l’Agence internationale de l’Energie atomique qu’il souhaitait une livraison de combustible nucléaire pour un réacteur à Téhéran avant d’accepter d’envoyer en Russie et en France de la plus grande partie de son stock d’uranium enrichi, rapportent des diplomates.

Des diplomates occidentaux ont indiqué sous le sceau de l’anonymat que les grandes puissances occidentales jugeaient inacceptable la demande iranienne.

Les diplomates ont dit ne pas savoir si la proposition était sérieuse ou si les Iraniens cherchaient simplement à faire traîner les négociations en longueur.

Le service de presse de la représentation permanente de l’Iran à l’Onu n’a pu être contacté dans l’immédiat.

Louis Charbonneau, Sylvia Westall et Mark Heinrich, avec James McKenzie, version française Grégory Blachier et Nicole Dupont

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous