IranNucléaireL'Iran aurait formellement récusé le compromis de l'AIEA

L’Iran aurait formellement récusé le compromis de l’AIEA

-

Reuters: par Mark Heirich – L’Iran a formellement récusé plusieurs clauses du compromis avancé par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) pour dissiper les craintes suscitées par son programme nucléaire, apprend-on de sources diplomatiques, tandis que les Etats-Unis jugeaient sa réponse "inadéquate".

L’AIEA proposait de transférer 75% de l’uranium iranien faiblement enrichi en Russie puis en France pour en faire du combustible utilisable à des fins scientifiques, ce qui réduirait considérablement la marge de manoeuvre de la République islamique dans le domaine militaire.

Après en avoir accepté le principe, le 1er octobre à Genève, Téhéran a émis des réserves et réclamé de plus amples discussions. Brandissant la menace de nouvelles sanctions, les Etats-Unis et leurs alliés européens attendaient une réponse formelle avant la fin de l’année 2009.

Cette réponse écrite, qui aurait été remise en janvier à l’AIEA, aux Etats-Unis, à la France et à la Russie, est le reflet des réserves exprimées verbalement depuis deux mois, disent les diplomates.

"Cette réponse écrite est un non événement parce qu’il n’y a rien de neuf. Cela ne fait qu’officialiser ce que les iraniens disaient", a commenté l’un d’eux.

"Je ne suis pas sûr qu’ils aient remis une réponse formelle mais il s’agit clairement d’une réponse inadéquate", a quant à lui déclaré Philip Crowley, porte-parole du département d’Etat.

"Quel que soit ce qu’ils ont fait, peut-être aujourd’hui, je ne suis pas sûr que ce soit très différent de ce qu’ils ont fait précédemment", a-t-il ajouté, s’adressant à la presse à Washington.

Version française Jean-Philippe Lefief

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous