IranNucléaireLes capacités nucléaires de l'Iran: un rapport de l'Institut...

Les capacités nucléaires de l’Iran: un rapport de l’Institut international des études stratégiques

-

AFP: L’Iran pourrait avoir la capacité de lancer des missiles vers l’Europe de l’Ouest vers 2014, mais il lui faudrait plus d’une décennie pour être en mesure d’atteindre les Etats-Unis, selon un rapport de l’Institut international pour les études stratégiques (IISS) publié aujourd’hui.

Le centre de réflexion basé à Londres souligne dans ce rapport que Téhéran fait des "progrès rapides" dans le développement de missiles balistiques en parallèle avec l’expansion de son programme nucléaire.

"Les deux programmes semblent connectés, dans l’objectif de donner à l’Iran la capacité de lancer des ogives nucléaires bien au-delà de ses frontières", estiment les experts internationaux qui ont contribué à ce rapport sur les missiles que l’Iran pourrait produire et ceux qu’il pourrait acquérir.

Les Etats-Unis et les Européens soupçonnent l’Iran de développer un programme nucléaire militaire sous couvert de son programme nucléaire civil, ce que Téhéran a démenti systématiquement.

Les missiles balistiques dont l’Iran dispose actuellement pourraient être utilisés pour une série de frappes au Proche Orient, mais ces missiles ne sont pas à présent assez précis pour neutraliser les installations militaires d’un autre pays, selon le rapport.

Les essais réussis de missiles iraniens Sejil, à carburant solide et d’une portée de 2.000 km, pouvant atteindre le sud-est de l’Europe, "ont avivé les inquiétudes", souligne l’IISS.

"Mais une version à trois étages du Sejil 2, capable de transporter une ogive d’une tonne à 3.700 km (capable d’atteindre l’Europe de l’ouest) ne devrait pas pouvoir être déployée avant quatre à cinq ans. Et un missile à carburant liquide capable de viser l’Europe de l’Ouest n’est pas non plus probable avant 2014 ou 2015", relève l’IISS.

Par ailleurs, l’histoire du développement des missiles par l’Iran "suggère que Téhéran devrait développer et obtenir un missile de portée intermédiaire avant de s’embarquer dans un programme de développement de missiles balistiques intercontinentaux (ICBM), capables d’atteindre les Etats-Unis à 9.000 km".

"Il est donc raisonnable de conclure que d’hypothétiques missiles intercontinentaux (…) demanderaient plus d’une décennie de développement".

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous