IranNucléaireL'UE étudie une proposition iranienne d'enrichissement d'uranium à petite...

L’UE étudie une proposition iranienne d’enrichissement d’uranium à petite échelle

-

AFP, Paris, 24 mars – L’Union européenne étudie une proposition de l’Iran qui autoriserait ce pays à produire de l’uranium enrichi à petite échelle, en dépit de l’exigence européenne de garanties que Téhéran ne fabriquera pas l’arme atomique, ont indiqué jeudi des diplomates.
L’Iran a fait cette proposition, qui lui permettrait de développer un projet pilote de centrifugeuses pour l’enrichissement de l’uranium, lors d’une réunion mercredi à Paris avec des hauts fonctionnaires de la troïka européenne (Allemagne, France, Grande-Bretagne), a indiqué un responsable européen qui a requis l’anonymat.
Ce responsable a précisé que la troïka allait « examiner cela avec des experts. Si les experts trouvent le moyen de surveiller cela de manière efficace (pour garantir que l’enrichissement n’est pas utilisé à des fins militaires), alors pourquoi pas ? », a-t-il dit.
Selon des experts, l’objectif pour l’Iran serait de disposer de 500 à 2.000 centrifugeuses au lieu des 54.000 qu’il disait vouloir construire initialement.
Les Iraniens ont assuré qu’ils permettraient une étroite surveillance du projet par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), a précisé le responsable européen en soulignant que les Iraniens avaient répété qu’ils considéraient l’enrichissement comme un « droit inaliénable » conformément au Traité de non prolifération.
A l’issue de leur réunion mercredi à Paris, l’Iran et la troïka européenne ont décidé de poursuivre leurs négociations. Une nouvelle rencontre devrait avoir lieu « dans les prochaines semaines » mais aucune date n’a été immédiatement annoncée.
Avant la réunion de mercredi, Téhéran avait menacé de se retirer du processus de discussions, lancé il y a trois mois, si aucun progrès réel n’était réalisé dans la capitale française.
Les négociations portent notamment sur des garanties fermes de coopération européenne en matière commerciale, technologique et sécuritaire en échange de garanties objectives d’abandon par l’Iran de l’enrichissement de l’uranium.
Les Etats-Unis soupçonnent Téhéran de poursuivre un programme nucléaire à caractère militaire mais, après avoir brandi des menaces de recours à la force, ils ont récemment assoupli leur position et appuient les efforts de la troïka européenne.
Cependant, des responsables américains ont souligné qu’il n’était pas question que l’Iran conserve une quelconque capacité d’enrichissement qui pourrait lui permettre de fabriquer des armes nucléaires.
Mercredi, les Européens ont indiqué aux Iraniens que « pour nous, il est clair que l’Iran ne devrait pas procéder à l’enrichissement », a indiqué le responsable européen.
Ils ont souligné que Téhéran doit donner des « garanties objectives qui retirent de son programme nucléaire tout ce qui peut être dangereux », a-t-il ajouté.
Un diplomate européen a pour sa part déclaré: « Si vous voulez avoir un accord, les deux parties devront faire des compromis ». Il a cependant ajouté que « le simple fait que cela (la proposition iranienne) soit étudié ne veut pas dire que cela soit accepté ».

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous