NewsSur le filIran: « Les Gardiens de la Révolution, l’Armée intégriste...

Iran: « Les Gardiens de la Révolution, l’Armée intégriste et terroriste », éditions Jean Picollec

-

Iran Focus, 26 octobre 2008 – Éditions Jean Picollec : Depuis quelques années, le régime iranien  est mêlé aux crises à travers le monde: des attentats en Irak à la guerre en Afghanistan, de la dégradation politique au Liban au blocage du processus de paix entre Israël et la Palestine. Plus grave encore, la course effrénée des mollahs à la bombe atomique effraie la planète. Pour atteindre leurs objectifs ils s’appuient sur une armée, les pasdaran. Une armée chargée par ailleurs de réprimer cruellement l’opposition et les protestations des Iraniens. Un des hommes les mieux renseignés sur le pouvoir des mollahs nous livre les secrets, ô combien gardés, de cette armée de la terreur. Grâce à cet éclairage, vous saurez entre quelles mains se jouent la guerre ou la paix.

Préface de Sid Ahmed Ghozali, ancien premier ministre d’Algérie :

L’Iran est l’un des rares pays à avoir deux armées officielles: l’armée régulière et celle des gardiens de la Révolution, les pasdaran. La première, héritée de l’ancien régime, était pourtant à elle seule assez puissante pour répondre aux besoins de défense nationale.

Mais la sécurité nationale n’étant pas le seul objectif du régime des mollahs, ni encore moins son objectif premier, loin s’en faut, une armée classique, fût- elle parmi les plus puissantes du Moyen-Orient, ne pouvait suffire ni convenir à un régime dont la préoccupation majeure est de s’imposer au peuple Iranien.

Le régime iranien ne recule devant aucun moyen, parmi les plus cruels et les plus cyniques, pour parvenir à cette fin: il privilégie tout particulièrement la violence à l’encontre de tous ceux de ses ressortissants qui se dressent sur son chemin, que se soit à l’intérieur ou à l’extérieur des frontières nationales; il développe de manière effrénée sa capacité de nuisance sur la scène internationale dans le but de s’y imposer comme un interlocuteur obligatoire privilégié.

C’est en droite ligne de cette préoccupation majeure, que le corps dit des « gardiens de la Révolution », fut très tôt pérennisé en une véritable institution gardienne en réalité du seul pouvoir. Celle-ci est spécialisée dans les basses tâches inhérentes à la répression et dans tous les compartiments opérationnels du terrorisme d’Etat, alors que ces mêmes pasdaran furent présentés initialement comme étant voués à prévenir les dangers immédiats auxquels s’expose toute jeune révolution à ses débuts.

 Entraînés dans la chasse aux opposants et aux résistants, dans les rues, les domiciles et les prisons ainsi qu’à l’étranger, mobilisés de manière autonome dans la guerre contre l’Irak mais aux seules fins de persécuter les Moudjahidines du peuple, spécialisés en même temps dans des opérations conduites à l’étranger, les pasdaran constituent non seulement l’instrument opérationnel du terrorisme d’Etat mais aussi la composante dominante du pouvoir politique. 

Titre de l’ouvrage : « Les Gardiens de la Révolution, l’Armée intégriste et terroriste »

Auteur : Mehdi Abrichamtchi

Edition : JEAN PICOLLEC, 2008

ISBN : 978-2-86477-232-3

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Le rôle des étudiants et des universités dans le soulèvement national de l’Iran

Lors du soulèvement national du peuple iranien, qui a débuté à la mi-septembre de cette année, les étudiants ont...

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous