Tag:États-Unis

Les pannes de courant ajoutent à la souffrance du peuple iranien

Ces dernières semaines, une grande partie de l'Iran a connu des pannes d'électricité généralisées. Les pannes ont de nouveau atteint leur apogée, et maintenant,...

Iran : l’accord nucléaire est au point mort

Les dialogues indirects entre le gouvernement iranien et les États-Unis au cours de six cycles de négociations nucléaires ont finalement abouti à un projet...

Syrie : les États-Unis mènent un raid meurtrier contre des milices pro-Iran

Le président américain, Joe Biden, a autorisé, jeudi 25 février, une frappe en Syrie contre des infrastructures appartenant à ce que le Pentagone a...

Iran : Le régime produit de l’uranium métal en violation de l’accord de 2015

Avec AFP : L'Agence internationale de l'énergie atomique a annoncé mercredi que l'Iran avait démarré la production d'uranium métal pour alimenter son réacteur de...

Latest news

Pour rester au pouvoir, le régime iranien liquide les biens nationaux

Pendant plusieurs décennies, le chef suprême des mollahs, Ali Khamenei, a dilapidé les ressources et les richesses de l'Iran...
- Advertisement -spot_imgspot_img

Le monde doit reconnaître le droit du peuple iranien à l’autodéfense

Victor Hugo a dit un jour : "Quand la dictature est un fait, la révolution devient un droit." Tout...

Iran : 60 % de la population est pauvre

Les paniers de subsistance du peuple iranien se réduisent considérablement. Ceci, à son tour, a introduit de nouvelles préoccupations...

Must read

Sanctions: la présence de Statoil en Iran limitée à un soutien technique

AFP : La compagnie pétrolière norvégienne Statoil a confirmé vendredi avoir renoncé, dès 2008, à tout nouvel investissement en Iran, où sa présence est limitée à un "soutien technique restreint et temporaire", selon un porte-parole.

Le programme nucléaire iranien pourrait favoriser une course régionale à l’arme atomique – IISS

The Associated Press, Londres, 20 mai - Les ambitions nucléaires de l'Iran risquent d'ouvrir la voie à une course à l'arme atomique au Moyen-Orient, affirme l'International Institute for Strategic Studies (IISS), centre de réflexion basé à Londres, dans un rapport publié mardi.