Iran and its NeighboursIrakLes Bombes de Bassora « made in Iran »

Les Bombes de Bassora « made in Iran »

-

The Sun, 5 mars – par Tom Newton Dunn – Les troupes britanniques en Irak sont bombardées par de nouvelles roquettes et mortiers venant d’Iran.

Les missiles ont causé trente pertes jusqu’à présent dans une grande base pour la seule ville de Bassora.

The Sun a pu voir les restes et les obus non éclatés de la cache géante prouvant qu’ils ne pouvaient pas avoir été fabriqués en Irak.

La peinture est fraîche. Ils sont datés “2006” et ont été frottés pour nettoyer tout indice.

Les extrémistes chi’ites passent aussi de l’autre coté de la frontière pour des entraînements payés par les Iraniens qui leur apprennent à les utiliser, selon des officiers supérieurs.

Les nouveaux explosifs ont commencé à pleuvoir sur Bassora il y a trois mois. On y trouve des roquettes de 107 mm de style Katioucha et des mortiers de 81 mm et de 60 mm.

Le Palais de Bassora – qui abrite le 2ème bataillon de fusilliers, The Rifles’ Battle Group — a essuyé au moins 90 coups et compté 30 blessés. Auparavant les rebelles utilisaient de vieux stocks volés dans les bases de l’armée irakienne.

Mais aucune munition de gros calibre n’a été fabriquée en Irak depuis 2003.

L’officier de renseignement des fusiliers, le lieutenant Matt Birbeck a declaré : “Nous avons beaucoup travaillé sur la question avec les Américains et nous pensons que les nouveaux projectiles sont fournis par l’Iran. »

“Mais ils sont intelligents, ils effacent les traces”.

La plupart des tirs viennent de jardins ou de camions dans des zones résidentielles de manière à ce que les troupes ne puissant pas répliquer.

Les insurgés font preuve d’un mépris total pour la population civile. Une attaque a touché une école et un autre mortier a coupé la main d’un adolescent qui jouait au football.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous