Iran and its NeighboursIrakL'Iran poserait ses conditions pour aider les USA en...

L’Iran poserait ses conditions pour aider les USA en Irak

-

Reuters, 1 octobre – L’Iran aidera les Etats-Unis à stabiliser l’Irak si Washington adopte un calendrier de retrait de ses troupes, a déclaré le principal négociateur iranien sur le dossier du nucléaire dans une interview publiée lundi.

« S’ils (les Américains) définissent clairement un calendrier, nous les aiderons à le matérialiser », a déclaré Ali Larijani au Financial Times.

Le secrétaire général du Conseil suprême de sécurité nationale a ajouté que les échecs rencontrés par les Etats-Unis en Irak devraient dissuader l’administration Bush de lancer de nouvelles interventions militaires sur des théâtres étrangers et il a mis en garde les Etats-Unis contre les conséquences d’une attaque contre son pays.

Larijani a affirmé que Washington « collerait sa main au milieu d’une ruche » s’il décidait d’attaquer l’Iran. Les Etats-Unis ne doivent pas attaquer la République islamique, s’ils ne veulent pas voir « Israël en fauteuil roulant », a-t-il ajouté.

Larijani a conseillé à l’administration Bush de s’inspirer, pour l’Irak, de la stratégie des démocrates et des Britanniques qui, selon le responsable iranien, ont été « plus intelligents que les Américains » en apportant les ajustements nécessaires à leur politique.

Les forces britanniques se sont retirées de la ville de Bassorah dans le sud de l’Irak et une ébauche de calendrier de retrait des 5.500 hommes déployés dans le pays commence à émerger.

Larijani a par ailleurs réaffirmé que son pays était prêt à continuer à collaborer avec l’Agence internationale de l’Energie atomique (AIEA). Vendredi, six grandes puissances ont décidé de repousser à novembre l’examen d’un nouveau train de sanctions de l’Onu contre Téhéran, qui refuse toujours de mettre un terme à ses activités d’enrichissement de l’uranium.

Les Occidentaux soupçonnent Téhéran de vouloir se doter de l’arme atomique sous couvert d’un programme civil, ce que Téhéran dément.

7,062FansLike
1,168FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous