IranDroits de l'hommeFrance-Iran : Les Iraniens manifestent en force contre la...

France-Iran : Les Iraniens manifestent en force contre la venue de Khatami à Paris

-

Iran Focus, Paris, 5 avril – Des milliers d’Iraniens ont défilé dans le centre de Paris aujourd’hui pour protester contre la venue en France du président du régime iranien Mohammad Khatami.

La manifestation était organisée par le MRAP et le Mouvement de la Paix. Le cortège imposant de manifestants a rempli les rues de la Bastille à la Nation. Les organisateurs ont avancé le chiffre de 8000 participants. Les protestataires portaient des banderoles condamnant la politique de complaisance de la France vis-à-vis de la dictature religieuse. Des slogans comme « stop à la complaisance avec les mollahs » attiraient l’attention des badauds.

Le sénateur Jean-Pierre Michel a déclaré aux milliers d’Iraniens et de Français enthousiastes qu’il était venu exprimer son indignation à la venue de Khatami en France et qu’il appelait le gouvernement français et ‘Union européenne à retirer les Modjahedines du peuple de la liste du terrorisme.

Les manifestants brandissaient aussi des photos de Maryam Radjavi, la présidente de la République élue du Conseil national de la Résistance iranienne, une coalition d’opposants au régime de Téhéran.

Mouloud Aounit, secrétaire général du MRAP, a dit à la foule qu’il avait honte de voir le gouvernement recevoir sur le sol français le président d’un régime barbare qui exécute en public, lapide les femmes et va même jusqu’à torturer les gens avant de les pendre. Il a estimé qu’il était scandaleux que le gouvernement reçoive le président « d’un régime barbare » et qu’il ait interdit un rassemblement légal d’opposants iraniens à Paris.

Mouloud Aounit faisait allusion à l’annulation par les autorités françaises d’un rassemblement d’Iraniens en exil à Paris où 50.000 personnes étaient attendues pour l’anniversaire de la révolution.

Les Modjahedines du peuple d’Iran sont membres du Conseil national de la résistance iranienne et ont été inscrits sur la liste du terrorisme par l’Union européenne en mai 2002, dans ce que la présidence espagnole de l’UE d’alors qualifiait de « geste de bonne volonté envers Téhéran ».

Yves Bonet, l’ancien chef de la DST a vigoureusement condamné la visite de Khatami dans son discours et a appelé au retrait de l’OMPI de la liste noire de l’UE.
https://fr.iranfocus.comench/uploads/img425308bbdc7ad.jpg » />

7,062FansLike
1,158FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous