IranDroits de l'hommeIran: escalade de la répression depuis un an (Amnesty)

Iran: escalade de la répression depuis un an (Amnesty)

-

TEHERAN, 28 février 2012 (AFP) – Amnesty International a dénoncé mardi une « escalade » de la répression en Iran depuis un an, qui s’est encore aggravée à la veille des élections parlementaires prévues le 2 mars.

Le document de 71 pages publié par l’ONG détaille comment, après les appels à la contestation lancés par les opposants Mir Hossein Moussavi et Mehdi Karoubi en février 2011, les autorités iraniennes ont réprimé toute forme de mobilisation.

« Tout, créer un groupe sur internet, former ou rejoindre une ONG, exprimer votre opposition au statu quo peut vous conduire en prison » en Iran, a dénoncé Ann Harrison, directrice adjointe par intérim d’Amnesty pour le Moyen-Orient, citée dans le communiqué.

Selon Amnesty, une vague d’arrestations a eu lieu ces derniers mois dans le pays visant avocats, étudiants, journalistes, militants, membres de minorités ethniques et religieuses ou encore réalisateurs.

« Ce rapport effrayant souligne l’hypocrisie des tentatives du gouvernement iranien de montrer sa solidarité avec les protestataires en Egypte, à Bahreïn et dans les autres pays de la région » touchée par le Printemps arabe, a souligné Mme Harrison.

Les autorités iraniennes ont aussi renforcé leur contrôle d’internet, perçu comme une menace. Le web avait en effet joué un rôle important dans les manifestations populaires qui ont secoué le pays après la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad en 2009.

En février, le blogueur Mehdi Khazali a été condamné à quatre ans et demi de prison, suivi de 10 ans d' »exil intérieur », pour « propagande contre le régime » et pour avoir agi « contre la sécurité nationale ».

Le harcèlement des défenseurs des droits de l’Homme s’est également intensifié, selon Amnesty, qui évoque une dégradation globale de la situation des droits de l’Homme.

Par ailleurs, d’après l’ONG, il y a eu quatre fois plus d’exécutions publiques en 2011 qu’en 2010. Amnesty appelle de fait la communauté internationale à se mobiliser sur cette question, en ne concentrant pas tous ses efforts sur le programme nucléaire controversé de l’Iran.

L’Iran, qui enrichit de l’uranium à 20%, se rapproche de la technologie qui lui permettrait de fabriquer la bombe. Mais le pays réfute régulièrement tout projet en ce sens.

Ces dernières semaines, Israël a soufflé le chaud et le froid sur la possibilité de mener des bombardements dans le but de paralyser le programme nucléaire de Téhéran.

7,062FansLike
1,158FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous