IranIran (actualité)Iran: Deux grands quotidiens réformateurs interdits

Iran: Deux grands quotidiens réformateurs interdits

-

AFP, Téhéran, 20 juin – Deux grands quotidiens réformateurs iraniens ont été interdits de parution lundi pour avoir publié la lettre d’un candidat dénonçant des fraudes par les ultra-conservateurs au premier tour de la présidentielle, a appris l’AFP de sources réformatrices.
« Les quotidiens Eghbal et Aftab ont été empêchés de distribution pour avoir publié la lettre de Mehdi Karoubi. Nous ignorons si cette mesure concerne seulement le numéro d’aujourd’hui ou il s’agit d’une interdiction à plus long terme », a déclaré Issa Saharkiz, un responsable réformateur.
Le quotidien Eghbal est l’organe du Front de la participation, principal parti réformateur, dirigé par Mohammad Reza Khatami, le frère du président iranien sortant.
Le quotidien Aftab est proche de Mehdi Karoubi, religieux modéré battu au premier tour de la présidentielle par le pragmatique Akbar Hachémi Rafsandjani et l’ultra Mahmoud Ahmadinejad.
Dans sa lettre au Guide suprême, Ali Khamenei, publiée dimanche, M. Karoubi, ancien président du parlement, lui demandait d' »interdire à une partie des Gardiens de la révolution (l’armée idéologique) et du bassidj (milice islamiste) de mener des activités politiques », et de s’opposer aux « interventions illégales » du Conseil des gardiens.
Le Conseil des gardiens est un organe de contrôle ultra-conservateur non-élu qui supervise les élections, qu’il peut à tout moment annuler et dont il valide les résultats.
Bassidj et Gardiens de la révolution sont déjà interdits d’activités politiques, mais les réformateurs les accusent d’avoir mobilisé secrètement en faveur de l’ultra-conservateur Mahmoud Ahmadinejad qui affrontera vendredi le pragmatique Akbar Hachémi Rafsandjani au second tour de la présidentielle.
M. Karoubi annonçait également sa démission de tous les postes qu’il occupait au sein des instances du régime pour créer un parti politique.
Mehdi Karoubi, qui a appelé ses électeurs à reporter leur suffrage sur M. Rafsandjani, est conseiller du Guide et membre du conseil de discernement, plus haute instance d’arbitrage politique du pouvoir iranien.
Dans sa lettre, M. Karoubi, arrivé troisième du premier tour, juste derrière M. Ahmadinejad, demande que soient recomptés les votes dans certaines circonscriptions et que soient vérifiées les conditions dans lesquelles de l’argent aurait été distribué dans les jours précédant le premier tour.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous