IranIran (actualité)L’Iran dit que sa diatribe anti-israélienne est une «...

L’Iran dit que sa diatribe anti-israélienne est une « stratégie délibérée »

-

Iran Focus, Téhéran, 5 janvier – Le président ultra Mahmoud Ahmadinejad a renouvelé son appel au « retrait » d’Israël du Moyen-Orient mardi, disant que sa série d’attaques contre l’Etat juif et sa négation de l’Holocauste faisaient partie d’une « stratégie délibérée » visant à gagner les cœurs et les esprits des jeunes musulmans.

« Certains en Iran et à l’étranger pensaient que nous tenions ce discours sans plan spécifique ni politique, mais nous poursuivons une stratégie délibérée », a dit le président iranien à un groupe d’étudiants intégristes, selon le site en persan Khedmat, lancé pour la campagne d’Ahmadinejad durant l’élection présidentielle de l’an dernier et que ses assistants continuent de gérer.

« La vague [que ces discours ont généré »> a beaucoup de partisans parmi les jeunes dans le monde musulman et cela continuera », a affirmé Ahmadinejad.

Il a dit lors d’une réunion commune de son gouvernement et des députés au parlement mardi que « ceux qui défendent aujourd’hui les crimes des sionistes doivent être tenus responsables et condamnés. Bien entendu, ils prétendent être très forts, mais c’est un de leurs grands mensonges. »

« La renaissance de l’islam fouette le corps frêle de l’hégémonie mondiale », a dit Ahmadinejad en référence aux USA. « Cette hégémonie mondiale va bientôt être renversée. »

Ahmadinejad, qui a été un haut commandant du corps d’élite des gardiens de la révolution, a dit aux députés du Majlis qu’il était « insupportable » de voir des « bouchers internationaux » porter des accusations contre la théocratie.

Il a récusé l’autorité du mandat des Nations Unies déclarant l’Etat d’Israël légitime.

« Vous qui prétendez qu’il y a eu un Holocauste, vous refaite la même chose aujourd’hui en Palestine », s’est exclamé Ahmadinejad, ajoutant que Téhéran ne craignait pas les représailles pour ses positions.

Ahmadinejad a récemment qualifié l’Holocauste de « mythe », ajoutant qu’Israël devait être « rayé de la carte ».

« Leurs hurlements ne nous font pas peur. Plus ils hurlent, plus ils montrent leur propre faiblesse », a dit Ahmadinejad en évoquant la condamnation internationale de ses déclarations.

Ses propos ont été par deux fois condamnés par le Conseil de Sécurité des Nations Unies.

7,062FansLike
1,161FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous