IranIran (actualité)17 officiers britanniques seraient impliqués dans des attentats en...

17 officiers britanniques seraient impliqués dans des attentats en Iran

-

Iran Focus, Téhéran, 31 janvier – Selon une agence de presse dirigée par le bureau du guide suprême d’Iran, l’ayatollah Ali Khamenei, dix-sept officiers de l’armée britannique et des agents secrets sont impliqués dans le double attentat de mardi dernier dans la ville d’Ahwaz, dans le sud-ouest de l’Iran.

Rapportant les paroles d’un haut responsable de la sécurité à Bassora, ville du sud de l’Irak, l’agence de presse Fars a annoncé que 17 officiers militaires et des services de renseignements britanniques ont coopéré avec les individus qui ont commis les attentats à Ahwaz et causé des troubles dans la province du Khouzistan.

Au moins neuf personnes sont mortes et des dizaines ont été blessées lorsque deux bombes ont explosé mardi dans une banque et dans un bâtiment public de cette ville pétrolière.

« Parmi ces individus, on trouve sept officiers des services de renseignements, six officiers militaires et trois membres d’un escadron britannique spécial connu sous le nom de Rats du désert. »

Le reportage indique que le nombre réel d’agents britanniques impliqués dans les attentats était très probablement plus important, mais jusqu’à présent le lien avec les attaques a été établi pour ces 17 personnes ainsi que pour 140 Iraniens provenant de pays européens, en particulier de Grande-Bretagne, qui ont été amenés à Bassora et à al-Amara. Des photographies aériennes du Khouzistan ont été distribuées dans un camp militaire britannique dans le sud de l’Irak, ajoute le reportage.

Un groupe de hauts responsables iraniens, dont le président radical Mahmoud Ahmadinejad, accuse la Grande-Bretagne d’être derrière ces attentats.

Ahwaz, capitale de la province arabe du Khouzistan, est la scène de protestations anti-gouvernementales soutenues depuis début 2005. L’Iran montre du doigt la Grande-Bretagne qu’il accuse d’être l’auteur principal des violences contre le gouvernement en Khouzistan.

Le reportage accuse également l’opposition iranienne les Moudjahidin-e Khalq (MeK) d’être impliquée dans les attentats de mardi dernier.

Selon l’agence de presse, six membres des MeK sont responsables d’avoir organisé les attentats au Khouzistan.

Le reportage affirme de plus que Londres avait fourni au groupe une surveillance aérienne et des équipements d’espionnage sophistiqués.

« D’après les renseignements que nous avons obtenus, nous avons découvert que la Grande-Bretagne avait fourni à ces perturbateurs des équipements utilisés contre l’Armée républicaine irlandaise », selon le reportage qui ajoute ensuite que des complots similaires orchestrés par deux officiers des services de renseignements britanniques avaient été découverts auparavant.

Londres et les Mek ont nié toute implication dans ces attentats.

7,062FansLike
1,173FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du scandale de Qatargate. Le scandale de corruption de Qatargate, pour...

L’éventuelle inscription des pasdaran sur la liste des organisations terroristes effraie le régime iranien

Jeudi, le Parlement européen a adopté une résolution appelant à des pressions supplémentaires sur le régime iranien, notamment la...

Comment la censure d’Internet nuit à l’économie iranienne

Alors qu'au cours des quatre derniers mois, l'accès à Internet en Iran a été coupé ou sévèrement limité, le...

Le régime iranien cache les violations des droits humains dans ses prisons

Après plus de quatre mois de soulèvements nationaux en Iran, la brutalité de l'appareil sécuritaire et judiciaire du régime...

Les démissions et les renvois signalent le désespoir de Téhéran face aux manifestations

Mercredi 22 décembre, le ministre de l'Intérieur du régime iranien, Ahmad Vahidi, a annoncé que Mohammad-Tayyeb Sahraei avait été...

Les disparitions forcées, outil du régime iranien pour répandre la terreur

L'Iran est un pays gouverné par le régime autoritaire des mollahs. Il souffre de décennies de violations des droits...

Doit lire

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du...

Iran : Un régime effondré et ses forces démoralisées

Il ne fait aucun doute que le régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous