IranIran (actualité)Téhéran dément toute revendication territoriale sur Bahreïn

Téhéran dément toute revendication territoriale sur Bahreïn

-

Cyberpress.com, 14 juillet – Le ministre iranien des Affaires étrangères a démenti samedi, au cours d’une visite dans l’archipel de Bahreïn, toute velléité de revendication territoriale sur ce petit état du Golfe, un scénario récemment évoqué par un journal iranien qui a provoqué une polémique.

Les deux États voisins, séparés par les eaux du Golfe, «respectent mutuellement leur souveraineté et leur intégrité territoriale», a déclaré le ministre iranien Manouchehr Mottaki, au cours d’une conférence de presse commune avec son homologue bahreïni.

«Ce qui est répandu par les médias ne doit pas avoir de répercussions sur les relations solides qu’entretiennent nos deux pays», a ajouté M. Mottaki, qui était arrivé vendredi soir pour apaiser les tensions.

De son côté, Sheikh Khalid bin Ahmed al-Khalifa, le ministre des Affaires étrangères de l’archipel, a assuré avoir «obtenu des assurances officielles des dirigeants de l’Iran (…) qui font disparaître nos inquiétudes et réaffirment la profondeur des relations entre nos deux pays».

La polémique est née d’un article écrit par Hossein Shariatmadari, le directeur général du quotidien iranien Kayhan, nommé par le dirigeant suprême iranien Ali Khamenei, affirmant que «le peuple à Bahreïn revendique la réunification de cette province avec la mère patrie, l’Iran islamique».

La presse bahreïnie avait vivement réagi dès mercredi, et vendredi des habitants en colère ont manifesté devant l’ambassade d’Iran pour réclamer des excuses.

Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Ahmed Abul Gheit, a apporté samedi son soutien au petit État, appelant le représentant de l’Iran –pays chiite et non arabe– à résorber les tensions avec «le pays arabe et frère» qu’est Bahreïn.

L’archipel de Bahreïn, dont les habitants sont majoritairement chiites mais qui est dirigé par une dynastie sunnite, est l’un des principaux alliés des États-Unis dans le Golfe.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous