IranIran (actualité)L'Iran veut renforcer ses liens commerciaux avec Alger

L’Iran veut renforcer ses liens commerciaux avec Alger

-

Reuters, Alger, 6 août – Par Hamid Ould Ahmed – Les relations commerciales et les investissements entre Alger et Téhéran doivent s’intensifier, a déclaré le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, au premier jour d’une visite en Algérie.

L’Algérie est comme l’Iran membre de l’Opep et les discussions entre Ahmadinejad et les responsables algériens porteront lors de cette visite de deux jours sur la coopération bilatérale dans la production de gaz, pilier économique des deux pays, et les investissements.

S’adressant à Alger à des hommes d’affaires, le président iranien a souligné que les vastes ressources énergétiques des deux pays constituaient une base solide pour une meilleure coopération.

« L’Iran est décidé à surmonter tous les obstacles au développement de nos relations économiques et commerciales et de nos investissements. Nous sommes prêts à faire profiter de notre expertise les hommes d’affaires algériens », a-t-il dit.

Actuellement, le commerce bilatéral annuel entre les deux pays est assez faible, représentant seulement 7 millions de dollars.

Ahmadinejad a précisé lundi que son pays pouvait partager avec Alger ses compétences dans le domaine de la construction automobile. Il a ajouté que les deux pays pouvaient apprendre l’un de l’autre dans les secteurs du gaz et de la pétrochimie.

L’Iran abrite le premier constructeur automobile du Proche-Orient, Khodro, qui produit notamment, en partenariat avec Renault, la Logan, vendue sous le nom de Tondar-90.

« ENORMES CAPACITES D’INVESTISSEMENT »

Ahmadinejad a été accueilli à l’aéroport d’Alger par son homologue Abdelaziz Bouteflika, puis a rencontré le Premier ministre Abdelaziz Belkhadem, a rapporté l’agence officielle APS.

L’Iran et l’Algérie, deuxième et septième respectivement au classement des pays détenteurs de gisements de gaz naturel, veulent mettre en commun leur expertise dans différents domaines dont la production, la commercialisation et le développement du gaz naturel liquéfié.

L’ambassadeur d’Iran à Alger, Hussein Abdi Abyanah, a déclaré la semaine dernière à la presse algérienne que les deux dirigeants ne parleraient pas du programme nucléaire iranien mais se concentreraient sur d’autres dossiers tels que l’Irak et les relations bilatérales.

Abdi Abyanah a également dit à la presse qu’il y avait de « grosses possibilités » de coopération entre la Sonatrach, société nationale algérienne, et des entreprises du secteur de l’énergie iranien.

« Nos capacités d’investissement sont énormes. Des ingénieurs algériens travaillent dans le secteur iranien des hydrocarbures. La Sonatrach peut développer des projets en Iran. Des entreprises iraniennes peuvent faire de même en Algérie », a-t-il dit.

La Sonatrach aimerait développer une partie du gisement gazifère iranien de South Pars, avait fait savoir en juin un haut responsable du secteur pétrolier iranien.

7,062FansLike
1,158FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous